1. Société et institution

Descriptif du cours :

Ce cours a pour finalité de présenter un cadre conceptuel et contextuel permettant d'analyser les enjeux de l'éducation et de la formation d'un point de vue politique et économique. Il vise à familiariser les étudiant-e-s avec le langage et le lexique propres au champ de la politique et de l'économie de l'éducation et apporter des clés de compréhension aux décisions prises en matière de gouvernance de l’éducation qui ont des répercussions sur tous les acteurs du système éducatif parmi lesquels figurent les enseignant-e-s.

Il présente l’organisation du système éducatif national suisse ainsi que celui du canton du Valais. Il aborde la question de la gouvernance de l’éducation en mettant en évidence les acteurs agissant à différents niveaux du pilotage des systèmes éducatifs et leurs influences dans la prise de décision. Il propose un cadre théorique de référence pour analyser les effets économiques de l’éducation dans un contexte de mondialisation et de société de la connaissance. Il s’appuie sur les concepts-clés d’efficacité, d’efficience et d’équité pour analyser la qualité des systèmes éducatifs. Il définit les concepts théoriques qui soutiennent la décision d’investir ou pas dans l’éducation en évoquant la question du financement et des dépenses publiques d’éducation.

Ces propos sont étayés de données et de recherches scientifiques ainsi que d’illustrations statistiques et empiriques nationales et internationales. Il favorise le partage d'expériences et encourage une participation active des étudiants durant les cours.

Aucune connaissance préalable en économie n’est requise. Le cours est validé moyennant un examen sur table en salle consistant à répondre à des questions précises ou à développer.

Mots-clés :

gouvernance, économie, efficacité, efficience, équité

Références bibliographiques :

Bouvier, A. (2012). La gouvernance des systèmes éducatifs. Paris : Presses universitaires de France.

Gerard, F.-M. (2001). L’évaluation de la qualité des systèmes de formation. Mesure et évaluation en éducation, 24(2-3), 53-77.

Gurgand, M. (2005). Economie de l’éducation. Paris : Editions La Découverte.

Lessard, C. ; Carpentier, A. (2015). Politiques éducatives. La mise en œuvre. Paris : Presses Universitaires de France.

Van Zanten, A. (2014). Les politiques d’éducation. Paris : PUF.

Descriptif du cours :

Le thème 1.2 permet aux étudiant.e.s de se familiariser avec la démarche sociologique et de s'approprier quelques concepts de la sociologie générale, tels que la stratification sociale, la culture, la socialisation, etc. Il vise également à aborder différentes problématiques de la sociologie de l'éducation, telles que par exemple: les inégalités scolaires en lien avec le milieu social des élèves, leur origine culturelle ou leur sexe; les relations école-famille; la violence scolaire;  la profession enseignante; l'effet-enseignant, etc.

En fin de cours, les étudiant.e.s mobilisent ces savoirs sociologiques dans le cadre d’une analyse d’une situation tirée de leur pratique pédagogique ou dans la réalisation d’un petit travail de recherche, ce qui contribuera à favoriser le développement d’une attitude de distanciation, d’anticipation et d’évaluation critique dans leur future pratique professionnelle.

Mots-clés : 

Sociologie, éducation

Bibliographie :

Duru-Bellat, M. et Van Zanten, A. (2012). Sociologie de l’école. Paris : Armand Colin

Felouzis, G. (2014). Les inégalités scolaires. Paris: PUF.

Rayou, P. (2015). Sociologie de l'éducation. Paris: PUF.

Descriptif du cours :

Par la connaissance des enjeux politiques, économiques, sociologiques, et les fondements historiques et philosophiques liés à l’éducation, les étudiants développeront, dans leur pratique, une capacité à prendre de la distance et interpréter de manière scientifique les changements auxquels l’éducation est, de manière permanente, confrontée. Ce cous permet aux étudiants de :

  • Situer l’évolution du champ scolaire (17°-20°) dans la temporalité, l’inscrire dans son contexte social et culturel
  • Susciter réflexion et questionnement, ouvrir et mener un débat avec des arguments scientifiques.

À partir de l’analyse de documents vidéos et écrits et de la préparation de débats, il s’agira de comprendre la manière de penser, la vision du monde de différents courants pédagogiques historiques : dont essentiellement l’éducation nouvelle. Nous entrerons dans le mode de pensée de ces acteurs essentiels des mouvements pédagogiques modernes et contemporains en réalisant deux tables rondes, sur les thèmes de :

  • La question de l’autorité de l’adulte et de la liberté de l’enfant
  • Éducation et apprentissages

Mots-clés :

Histoire de l’éducation ; éducation nouvelle ; pédagogues essentiels ; l’évolution du champ scolaire (17°-20°)

Bibliographie :

Meirieu, Ph. (2001). L'éducation en questions. Huit grandes figures de la pédagogie. Mouans-Sartoux, PEMF éditeur.

100 Penseurs sur l’éducation : site web de l’Unesco : http://www.ibe.unesco.org/fr/services/publications/penseurs-sur-leducation.html?0=

Gauthier, C. & Tardif, M. (Ed.). (2005). La pédagogie. Théories et pratiques de l’Antiquité à nos jours. Montréal : Gaëtan Morin (2ème éd.).

Houssaye, J. (Ed.). (1994). Quinze pédagogues. Leur influence aujourd’hui. Paris : A. Colin.

Houssaye, J. (Ed.). (2000). Quinze pédagogues. Textes choisis. Paris : A. Colin.

Descriptif du cours :

Le thème „institutions partenaires“ est un cours filé sur les six semestres de formation. Durant les cinq premiers semestres, les étudiants abordent des problématiques variées qui concernent l’élève en particulier ou l’enseignement de manière générale. Le premier semestre une journée de réflexion est menée autour de la santé de l’élève. Des sujets autour de l’alimentation, le mouvement, l’activité physique et la santé psychique sont abordés. Durant le troisième semestre, deux journées complètes sont organisées autour des droits de l’enfant au centre international des droits de l’enfant à Bramois. Au quatrième semestre, le thème du deuil et de la maladie est abordé avec le soutien de personnes spécialisées dans le domaine. Au cinquième semestre, les étudiants sont sensibilisés à toute la problématique des médias et de l’utilisation d’internet que ce soit au niveau des apports, mais également des risques.

Durant le dernier semestre d’études, le thème 1.5 organise plusieurs journées pour permettre aux étudiants de créer un lien avec les divers acteurs de l’école, de les rencontrer et de comprendre les rôles et les fonctions de chacun. Les partenaires de ces journées sont le CDTEA, la SPVAL, le SIPE, PATOUCH, L’OES, les directions d’écoles, l’inspectorat scolaire, l’éducation routière, la formation continue etc…

Mots clés :

Institutions partenaires, collaboration, lois et devoirs, ressources

Descriptif du cours :

 

Mots clés :

Institutions partenaires, collaboration, lois et devoirs, ressources

Bibliographie :