5. Développement de l'enfant et hétérogénéité

Descriptif du cours :

La psychologie du développement est une discipline scientifique qui étudie l’évolution de l’individu tout au long de sa vie. Le cours se concentre sur le développement de l'enfant de la naissance jusqu'au début de l’adolescence. Les objectifs visent à analyser et situer dans leur contexte les aspects importants du développement de l’enfant en s’appuyant sur les théories classiques de la psychologie du développement et les travaux issus de la recherche. Il s’agit également de parvenir à utiliser les connaissances en psychologie du développement pour une meilleure compréhension du fonctionnement et de la prise en charge des élèves dans les différents degrés de la scolarité en fonction de leur âge.

Les différents domaines d’intérêt de la psychologie du développement sont explorés au travers des méthodes de recherche actuelles.

Nous revisitons quelques grandes théories classiques, comme la théorie de l’attachement (Harlow, Bowlby, Ainsworth), la théorie des stades de Piaget en les mettant en perspective avec les nouvelles approches comme la théorie de l’esprit, le courant de l’environnement social (Vygotski, Bruner, Bandura, Doise, Mugny, Perret-Clermont), les néo-piagétiens (Case, Leone, Fischer, Chapman), les évolutionnistes (Siegler, Houdé, Rieben, Lautrey) et les recherches dans le domaine de l’attachement (Pierrehumbert).

Nous souhaitons montrer l’articulation entre les différents domaines du développement, sur le plan moteur, cognitif, social et affectif. Devant l’ampleur de la matière, nous sélectionnons quelques grands thèmes plus directement en lien avec le monde scolaire, comme par exemple l’amitié, le développement de l’identité sexuelle et la construction du genre, l’importance du jeu sous ses différentes formes, les compétences émotionnelles.

Enfin, nous projetons les étudiants dans ce que pourrait-devrait être « l’ école de demain » à la lumière des dernières découvertes sur le fonctionnement du cerveau humain.

Mots-clés :

théories du développement, développement moteur, cognitif, social, affectif, compétences émotionnelles, stratégies cognitives, inhibition, variabilité inter et intra individuelles.

Bibliographie :

Tourrette, G., Guidetti, M. (2008) Introduction à la psychologie du développement. Du bébé à l’adolescent. Paris : A. Colin.

Papalia D. E, Feldman R. D. (2014) Psychologie du développement de l’enfant. 8ème édition, Chenelière Education, Montreal

Descriptif du cours :

Ce thème permet aux étudiants de découvrir et de se familiariser avec différentes approches didactiques de la diversité culturelle. Une réflexion sera menée sur les objectifs poursuivis par la mise en place de projets pédagogiques en formation interculturelle dans les établissements scolaires. Ainsi, il s’agira de réfléchir ensemble sur les compétences visées en fonction des besoins du terrain : mieux connaître l’Autre et sa culture, favoriser la communication interculturelle, promouvoir une bonne entente et éviter les conflits, sensibiliser les élèves aux enjeux d’une société multiculturelle tout en leur fournissant des moyens pour devenir acteurs de cette société

 

Descriptif du cours :

L’enseignement dans les classes hétérogènes (code 5.3) met en lu-mière des conditions, compétences et ressources favorisant la pro-gression de tous les élèves dans une classe d’école primaire.

En prenant comme cadre de référence des éléments de pédagogie spécialisée, le cours favorise le développement, chez l’étudiant-e HEP, de ses capacités à :

  • Observer le fonctionnement des élèves ;
  • Déterminer les ressources et difficultés des enfants à besoins éducatifs particuliers ;
  • Développer un projet pédagogique individuel sur mesure pour l’enfant ;
  • Connaitre les ressources mobilisables (enseignement spéciali-sé) ;
  • Se situer dans une démarche d’intégration ;
  • Collaborer avec l’enseignement spécialisé ou/et les théra-peutes.

Dans le cadre du cours, l’étudiant-e HEP découvre également, selon le site de Brig ou de St-Maurice, quelques outils spécifiques mobilisables pour apporter une réponse aux besoins spécifiques des élèves :

  • St-Maurice : métacognition, attributions causales, théorie de l’autodétermination, forces de caractère et autres pratiques visant l’augmentation du bien-être et du fonctionnement optimal dans la classe (psychologie positive), …
  • Brig : Dimensions de l'hétérogénéité, aspects de la scolarisation inté-grative, diagnostique pédagogique, projet pédagogique individuel, différenciation.

Mots-clés :

pédagogie spécialisée, intégration, inclusion, projet pédagogique indi-viduel.

Bibliographie :

Vianin, P. (2009). L’aide stratégique aux élèves en difficulté scolaire. Bruxelles : De Boeck

Archambault, J., Chouinard, R. (2003) Vers une gestion éducative de la classe. Montréal : Gaëtan Morin

Hattie, J. (2012) Visible learning for teachers. Maximizing impact on learning. London : Routledge

Descriptif du cours :

Notions de base en pédagogie spécialisée

La prise en compte des besoins particuliers des élèves fait partie intégrante des compétences d’un enseignant de classe ordinaire dans la mesure où celui-ci se doit de répondre aux besoins de l’ensemble des élèves de sa classe. Ces compétences s’acquièrent tout au long de son parcours de formation et plus spécifiquement dans les cours 5.3 Hétérogénéité et 5.4. Notions de base en pédagogie spécialisée.

Le cours 5.4 permet aux futurs enseignants de développer des compétences de base dans le domaine de la pédagogie spécialisée dans une visée intégrative au sens large et dans une perspective de différenciation en particulier.

Le cours met en œuvre les recommandations de la chambre HEP de swissuniversities (CDIP, 2016) au travers de 2 points centraux :

1. La prise en compte de l’hétérogénéité en étudiant les principales problématiques des élèves à besoins particuliers que l’on peut rencontrer dans l’enseignement ordinaire : Troubles des apprentissages tels que les troubles du langage oral et écrit (dysphasie, dyslexie, dysorthographie), troubles du nombre et calcul (dyscalculie), troubles de la coordination (TAC, dysgraphie, dyspraxie), trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H), précocité intellectuelle (HP), déficience intellectuelle, difficultés de personnalité (TSA, dépression, anxiété, …), troubles oppositionnels et du comportement, troubles sensoriels (malvoyance et malentendance).

Les objectifs de ce premier point visent à :

  • Repérer et décrire les principales manifestations des difficultés d’apprentissage qui se présentent dans le milieu scolaire.
  • Identifier les causes possibles des troubles.
  • Connaître les définitions et caractéristiques des troubles.
  • Dégager des pistes d’intervention pédagogiques pertinentes pour la classe régulière.

2. Le deuxième point porte sur la scolarité intégrative avec les objectifs suivants :

  • Connaître les différents cadres légaux au niveau cantonal, national et international ainsi que les structures scolaires valaisannes.
  • S’approprier les concepts théoriques fondamentaux qui sous-tendant la scolarité intégrative.
  • Les principes de base d’une pédagogie inclusive.
  • Découvrir et utiliser les ressources et outils à disposition des enseignants.
  • Identifier les modalités de collaboration fonctionnelle avec les partenaires, en particulier les parents d’élèves en difficulté et les enseignants spécialisés.

Précisons que ces aspects sont constamment reliés à la pratique d’un enseignant, que ce soit au travers des expériences professionnelles des étudiants (les stages), de vignettes cliniques ou de témoignages.

L’évaluation du thème permet également aux étudiants de créer des ressources utiles à leur future profession et de partager leurs connaissances avec leurs collègues de formation.

Mots-clés :

Intégration scolaire et Inclusion
Collaboration
Troubles des apprentissages
Trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)
Précocité intellectuelle (HP)
Déficience intellectuelle
Difficultés de personnalité (TSA, dépression, anxiété, …)
Troubles oppositionnels et du comportement (TOP)
Troubles sensoriels (malvoyance et malentendance).

Bibliographie :

Goupil G. (2014) Les élèves en difficulté d’adaptation et d’apprentissage, Ed. Gaëtan Morin, Chenilière.

Tremblay Ph. (2012) Inclusion scolaire. Dispositifs et pratiques pédagogiques, Ed de Boeck, Bruxelles

Hammeken P. A. (2013) Le guide de l’inclusion scolaire, Montréal: Chenelière éducation.

CIIP (2011) La pédagogie spécialisée, Bulletin de la CIIP, no25, juin 2011

Revue des HEP (2009), Intégration et inclusion scolaire – Du déclaratif à leur mise en œuvre, Neuchâtel, Numéro 9, CDHEP

Elliot N., Doxey E. & Stephenson V. (2009). L’école inclusive. Montréal: Chenelière éducation.