Stage pratique au « Colegio helvetia » de Bogotà

Les possibilités de stages pratiques à l'étranger dans le cadre d'une HEP sont toujours une valeur ajoutée à la formation. Une convention récemment reconduite permet aux étudiants de la HEP Valais d'effectuer un stage à Bogotà, en Colombie.

bogota1.jpg

Cette école suisse, l'une des 17 subventionnées par la Confédération, a la particularité d'être la seule à offrir, en plus de la filière alémanique, une formation francophone complète. Les élèves, pour un tiers d'origine suisse, entrent au ‘Colegio ' dès le jardin d'enfants, poursuivent ensuite soit dans la section francophone, soit alémanique et terminent leur formation par l'obtention d'une maturité nationale. En parallèle de leur formation ‘helvétique', ces élèves suivent des cours en espagnol, selon les programmes nationaux colombiens. Le canton du Valais , en qualité de parrain, entretient d'étroites relations avec cet établissement depuis 1986. L'Ecole Normale du Valais y envoyait en 1999 ses quatre premiers stagiaires. Le partenariat s'est ensuite poursuivi et prolongé avec la HEP-VS. En 2012 ce sont 11 étudiants -nombre exceptionnellement élevé !- qui se sont rendus à Bogotà pour y effectuer leur stage. 4 étudiants alémaniques et 7 romands ont réalisé le volet pratique du 4ème semestre dans une classe de leur langue maternelle, pour une période de quatre semaines.

Les exigences de formation sont similaires à celles posées pour leurs collègues effectuant leur stage en Valais. Ce sont les mêmes critères qui régissent leur travail sur le terrain ; la validation s'opère de manière identique, avec la visite d'un expert de la HEP-VS qui effectue l'observation et l'entretien à l'identique de la procédure exercée en Valais.   

Les étudiants ont été enchantés de leur expérience, tant sur le plan humain que professionnel. L'accueil dans les familles d'élèves leur a permis de découvrir la culture colombienne de l'intérieur tandis que la structure, la rigueur et les valeurs de l'établissement suisse leur a permis d'appliquer et d'exercer ce qui leur est enseigné à la HEP-VS. La dynamique des classes, le nombre d'élèves et la culture latine modifient la relation entre les élèves et les enseignants qui doivent faire preuve de grandes compétences. Ces conditions de travail, différentes et exigeantes, sont évidemment bénéfiques en termes de formation : « Après cette expérience je n'ai plus aucun souci quant à la gestion d'une classe en Suisse » témoignait une étudiante au terme de son évaluation !
Cette enrichissante expérience professionnelle s'est magnifiquement bien déroulée grâce à l'appui inconditionnel des intervenants du Colegio Helvetia à Bogotà : M. Affolter, Recteur, Mme Trutmann, Coordinatrice pédagogique et les enseignants* qui ont ouvert leurs portes. Qu'ils soient remerciés pour leur collaboration ! Les étudiants** ont pleinement rempli leur cahier des charges et démontré leurs compétences à la satisfaction des enseignants formateurs qui les ont reçus. L'organisation en Valais et la visite des stagiaires ont été gérées par M. Berthod , lui-même ancien enseignant au Colegio. Pour l'anecdote, le nouvel enseignant récemment nommé est lui-même issu de la HEP-VS. La gerbe est presque nouée ; il nous reste à accueillir, à Saint-Maurice ou à Brig, un ancien élève du Colegio Helvetia.

bogota2.jpg

 * Liste des enseignants : Christian Kuhle, Elena García Reyes, Geraldine Labhardt, Johann Oberson, Max Schmid, Pierre Darbellay, Remigi Bucher, Sophie Jaccard, Ulrich Frey

** Liste des étudiants : Anaïs Théodoloz, Benjamin Besson, Benjamin Theler, Emilie Rossier, Erika Rivé, Fabian Salazar, Fabienne Schroeter, Josianne Ittig, Sarah Mathier, Sarah Udry, Virginie Métrailler