Remise des diplômes 2015 HEP-VS

Fêter 15 ans d'existence

Saint-Maurice (pac) - 21 août 2015 : Face aux 1500 ans de l'abbaye de St-Maurice et aux 200 ans du Valais dans la Confédération, les 15 ans de la HEP-VS paraissent modestes. Pourtant, ces 15 ans ont une jolie symbolique. Cette sortie d'adolescence symbolise les défis nouveaux que connaît la Haute Ecole pédagogique du Valais. Dès 2015 le compte à rebours pour l'accréditation institutionnelle, au même titre que celle des hautes écoles universitaires ou spécialisées, tourne et la HEP-VS doit commencer à se préparer. Elle le fait cette année avec un nombre record de diplômes distribués. 

IMG 0141153 diplômés, 79 du primaire, 50 du secondaire et 24 de l'enseignement spécialisé, sans compter une centaines de certificats divers pour les maîtres formateurs et autres, c'est un chiffre record, compte tenu également du fait que l'on délivre cette année les diplômes du master en enseignement spécialisé qui ne sont pas délivrés chaque année.

Une nouvelle collaboration avec la formation professionnelle.
Signe de l'extension constante de son mandat, la HEP-VS décerne cette année également communément avec l'Institut fédéral de formation des maîtres pour la formation professionnelle (IFFP) des titres qui permettent tant d'enseigner au deuxième degré qu'au centre professionnel. Dans ses choix stratégiques, la HEP-VS mise toujours au primaire sur une formation qui permet aux étudiants d'étudier durant une année entière dans l'autre langue du canton ce qui est entre autres une contribution essentielle à l'unité de notre canton. Au secondaire, c'est toujours le choix d'un produit de niche à succès avec une formation à temps partiel qui permet aux universitaires de revenir plus tôt en Valais et de cumuler responsabilité professionnelle et formation. Dans son discours, le Directeur Patrice Clivaz a surtout insisté sur l'enjeu central de la prochaine accréditation institutionnelle et des modifications qu'il conviendra d'apporter à l'appareil législatif qui actuellement régit la HEP-VS. Pour les étudiants, c'est Karine Fardel Puippe qui s'est exprimée. Porteuse depuis peu du master en enseignement spécialisé, la Martignéraine a rappelé l'importance d'une formation souple en terre valaisanne, ce qui permet une meilleure accessibilité pour les personnes intéressées. Le chef du département a quant à lui précisé ses attentes en matière de contenu et d'orientation de la HEP-VS qu'il souhaite toujours plus marqué d'une couleur valaisanne.

Galerie d'images : Cérémonie de remise des diplômes 2015