Un corps professoral aguerri

St-Maurice (pac) Février 2016 : La HEP -VS renforce constamment le niveau de son corps professoral en soutenant la participation à des formations spécifiques en lien avec l’accompagnement d’adultes, les didactiques ou les sciences de l’éducation. La participation au MAS romand en théories, pratiques et dispositifs de formation d’enseignants en est une bonne illustration qui correspond encore plus à la philosophie de la HEP-VS, puisque qu’elle prévoit un enseignement décentralisé. 

mas romand theorie formation enseignants 2016Trois professeurs de la HEP-VS, Fabienne Romailler, Anne-Françoise Martinon et Lionel Saillen suivent ce programme ouvert à des enseignants du tertiaire de toute la Romandie et porté globalement par les institutions de formation d’enseignants de Romandie sous la responsabilité plus directe de l’université de Genève. En février, la cohorte d’une douzaine d’enseignants de Romandie a fait halte à St-Maurice sous la conduite de Joachim Dolz et de Francia Leutenegger. Le thème traité fut plus spécifiquement celui de la didactique du sport et des arts et les 3 Valaisans engagés dans ce cycle de formation ont particulièrement soigné l’accueil. Dans son discours de bienvenue, Patrice Clivaz, directeur de la HEP-VS, a souligné les particularités de l’approche valaisanne, avec son accent sur la pratique professionnelle dans les classes-cibles, la défense du bachelor généraliste pour la formation primaire et la formation à temps partiel pour le master du secondaire et de l’enseignement spécialisé.

Photo : La direction de la HEP-VS, Fabio di Giacomo et Patrice Clivaz, en compagnie des participants au MAS en didactiques et des intervenants Isabelle Milli, Francia Leutenegger et Joachim Dolz