Des futurs étudiants slovènes en pédagogie à la HEP-VS

Brig (pac) – juin 2018 : Le Natersois Daniel Eyer vit depuis 12 ans en Slovénie. Il enseigne la musique dans un séminaire pédagogique de Ljubljana. Dans le cadre d’une semaine-projet, il a accompagné 44 étudiants en Valais. Grace à Daniel Eyer, un intéressant échange entre la HEP-VS et la Faculté de pédagogie de Slovénie a pu se mettre en place.

2018-slovenia-brig-IMG 4327La délégation de Slovénie a pris ses quartiers durant le séjour à l’hospice du Simplon. A Brig, les Slovènes ont visité la Haute école pédagogique et l’Ecole supérieure de commerce, ceci sous la conduite de Reinhard Eyer. Ce dernier est marié à une Slovène, papa de 3 enfants et habite à Ljubljana.

Géographie de la Suisse et modalités de formation
Le directeur de la HEP-VS, Patrice Clivaz compara en plusieurs langues la Slovénie et la Suisse. La Slovénie est deux fois plus petite que la Suisse et elle est organisée de manière très centralisée. Les jeunes Slovènes purent ainsi constater que dans le cadre de la formation des enseignants, la Suisse ne travaille pas avec de grandes universités, mais avec des hautes écoles décentralisées et très proches du terrain. Avec l’année de maturité professionnelle à option pédagogique le Valais dispose d’une structure assez proche de celle de la Slovénie. La visite du musée consacré à la garde pontificale dans le fort de Naters permit de démontrer la volonté de la Suisse de bien protéger son indépendance et ses particularités.

Photo : Les futurs étudiants en pédagogie à droite de Patrice Clivaz, directeur de la HEP-VS, Peter Summermatter, adjoint de direction et les professeurs slovènes Daniel Eyer, Mascha Kosem et Maniza Mivskek.