Conditions d'admission

Prérequis de la formation scientifique dans les disciplines enseignables

Ce diplôme s’obtient consécutivement à un master académique décroché – sauf disciplines enseignables spéciales – dans une université ou une école polytechnique.

Pour pouvoir s'inscrire à la procédure d'admission de la HEP-VS, le/la candidat-e doit être au bénéfice de prérequis de la formation scientifique dans les disciplines enseignables.

Formation mono-disciplinaire
  • Discipline A : la discipline enseignable unique doit avoir été étudiée à hauteur de 120 crédits ECTS dont 30 crédits ECTS obtenus dans le second cycle (cursus de Master).
Formation bi-disciplinaire
  • Discipline A : la discipline enseignable A doit avoir été étudiée à hauteur de 120 crédits ECTS dont 30 crédits ECTS obtenus dans le second cycle (cursus de Master).
  • Discipline B : la discipline enseignable B doit avoir été étudiée à hauteur de 90 crédits ECTS dont 30 crédits ECTS obtenus dans le second cycle (cursus de Master).

Disciplines enseignables

Français, Français L2, Allemand, Allemand L2 (DFS), Anglais, Italien4, Espagnol4, Histoire, Ethique et cultures religieuses_Religions, Philosophie, Histoire de l'art3+4, Arts visuels1, Education musicale_Musique1, Géographie, Mathématiques, Sciences de la nature_Biologie, Sciences de la nature_Chimie, Sciences de la nature_Physique, Education physique_Sport2, Informatique, Psycho-pédagogie, Latin/Grec, Sociologie3+4, Psychologie3+4

1 : Un master d’une HES (respectivement d’une HEA ou d’une HEM) permet de rejoindre la filière pour les disciplines enseignables suivantes : Arts visuels et Musique.

2 : Les Bachelor et/ou Master universitaires ou polytechniques requis pour la discipline enseignable « Education physique/Sport » doivent justifier d’un parcours académique comprenant les domaines attendus par les plans d’études spécifiques.

3 : Discipline cantonale.

4 : Deuxième discipline enseignable au Secondaire I exigée.


Validation des acquis de l’expérience (VAE)

La procédure de VAE vise à prendre en compte les connaissances, compétences et aptitudes correspondant à celles normalement acquises durant la formation visée, mais acquises de manière non formelle avant celle-ci. Une dispense partielle du programme d’études peut être accordée.