Encadrement des stages

 praticien formateur 02

Sont regroupées sous Encadrement des stages, toutes les formations HEP-VS visant au développement de compétences à l'accompagnement, la formation et l'évaluation de stagiaires. Ces formations se différencient selon le contexte professionnel concerné et le niveau de responsabilité attribué au/à la formateur/trice de terrain dans l'évaluation du/de la stagiaire.

Le secteur encadrement des stages travaille en étroite collaboration avec les différents terrains touchés (secondaire I et II / primaire et enfantine / enseignement spécialisé).

Le masculin utilisé pour les termes praticiens formateurs, maîtres formateurs et conseillers de terrain s'adapte indistinctement aux hommes et aux femmes.

La formation sur le terrain, telle qu'organisée à la HEP-VS, répond aux exigences d'une formation professionnalisante cohérente.

Le principe de l'alternance met en dialogue les enseignements dispensés avec les compétences professionnelles en construction lors des stages. Ainsi, pour chaque stage, des objectifs et des procédures sont identifiés et leur articulation avec les enseignements explicitée.

Le rôle des formateurs impliqués dans le processus, à savoir celui des enseignants, des praticiens-formateurs (PF) et des superviseurs HEPVS, est clairement défini.

 

Le diplôme consécutif à cette formation postgrade aboutit à l’obtention d’un Certificate of Advanced Studies (CAS) de praticien-formateur (PF) pour accompagner sur le terrain les futurs enseignants des écoles primaires (cycle I et cycle II).

La formation complémentaire et certifiée de PF vise le développement de compétences liées à l’encadrement d’un stage (didactique professionnelle) ainsi qu’à l’accompagnement, la formation et l’évaluation de stagiaires sur le terrain. Une expérience professionnelle d’une durée minimale de trois ans est requise au préalable afin de pouvoir exercer ses activités en tant que praticien-formateur (conformément au module 1).

Cette formation continue organisée par la Haute école pédagogique du Valais (HEP-VS) s’adresse aux enseignant-e-s qui, veulent accueillir, accompagner et former des étudiant-e-s dans le cadre de leur formation professionnelle pratique. Ce cursus de formation peut aboutir à l’obtention d’un certificat (Certificate of Advanced Studies – CAS).

Pendant cette formation certifiante, les participant-e-s sont préparé-e-s à assumer leurs responsabilités en tant que praticiens-formateurs, resp. praticiennes-formatrices (PF) et à soutenir au mieux la formation professionnelle pratique des étudiant-e-s de la HEP-VS.

Un contrat de formation régit les droits et devoirs des participant-e-s.

Reconnaissance

Le CAS de PF permet d’endosser cette fonction dans un autre canton que le Valais. De plus, cette formation permet d’obtenir des crédits pour l’obtention d’autres formations (formation d’adulte – master en sciences de l’éducation par exemple).

  • Le 1er module compte 4 ECTS et correspond à la phase d’initiation : intégration, identité professionnelle et contrat de formation, apprentissage, formation, évaluation et andragogie I, pratique réflexive, théorisation des pratiques.
  • Le 2ème module compte 4 ECTS et correspond à la phase d’intégration : apprentissage, formation, évaluation et andragogie II.
  • Le 3ème module compte 2 ECTS et correspond à la phase de certification : séminaire d’accompagnement au travail de certification, présentation critique du portfolio, bilan de compétences.

Les modules 2 et 3 se font en emploi c’est-à-dire durant les stages.

Un contrat de formation régit les droits et obligations des partenaires dans le cadre de la formation de PF. Les objectifs généraux, le cadre global de la formation et les dispositions administratives y sont décrits. Le contrat de formation est soumis à l’approbation des candidats.

Durée des études et crédits ECTS

Cette formation dure 3 ans et le diplôme compte 10 ECTS.

Lieux de la formation

En principe, les sessions de formation ont lieu à la HEP-VS, site de St-Maurice.

Coûts

Enseignants valaisans :
  • Les frais sont pris en charge par la HEP-VS ; les remplacements qui en découlent sont à la charge de l’Etat.
Enseignants hors Valais :
  • Le prix du CAS s’élève à 5'200 francs.
  • Etre en possession d’un diplôme pédagogique reconnu.
  • Etre au bénéfice de trois ans d’expérience professionnelle au minimum.
  • Attester d’une formation continue.
  • Obtenir l’autorisation écrite des autorités communales et scolaires concernées.
  • Compléter le dossier d’admission dans le délai prescrit.

Les PF interviennent dans la formation préscolaire et primaire

Descriptif de la formation préscolaire et primaire

La formation pédagogique des enseignants des écoles du secondaire 1er et 2ème degré, organisée par la Haute école pédagogique du Valais, comporte une partie importante de formation de terrain. 

Or, cette dernière n'est réalisable que dans le cadre d'une étroite collaboration avec des Maîtres formateurs ancrés dans le terrain, garants de transferts entre la théorie et la pratique. 

Par ailleurs, l'intervention de Maîtres formateurs au bénéfice d'une formation est une condition requise pour obtenir la reconnaissance CDIP de ladite formation

Dans le cas des écoles du secondaire 1 et 2, la formation de Maître formateur correspond à 10 journées de formation et une attestation de formation de Maître formateur est délivrée.

La formation de maître formateur vise le développement de diverses compétences utiles à l’accompagnement et au suivi d’un(e) stagiaire lui(elle)-même en phase de construction de ses compétences professionnelles.

Reconnaissance

La formation MF est prioritairement destinée à accompagner la formation des enseignants secondaire à la HEP-VS.

Les autres HEP peuvent reconnaître tout ou partie de cette formation.

La formation de MF est conçue comme une formation d’adultes. Elle aborde les contenus suivants :

JOURNEES   THEME   DESCRIPTIF
         
J1-J2   Le conseil pédagogique   Définition du rôle et de la tâche du conseiller pédagogique
L’observation des séquences pédagogiques
L’analyse des séquences pédagogiques
Apports sur le conseil pédagogique
J3-J4       Conceptions et modèles de formation des enseignants
Différentes conceptions de la formation des enseignants/es (notion « d’alternance »)
Fonctions et statuts des Maîtres formateurs
le cahier des charges MF
la charte MF
Le contrat de formation
J5-J6   L’entretien d’explicitation 1 La découverte de l’outil   Les conditions de mise en œuvre de l’entretien
La relation et la communication
La parole liée à l’action
La conduite de l’entretien
L’explicitation au service de l’aide
J7-J8   L’entretien d’explicitation 2   Mise en pratique de l’outil
Succession de mises en situation d’entretien en groupes de deux ou trois personnes suivies de moments de formalisation et d’apports théoriques
J9-J10   L’évaluation des compétences   Présentation du système de formation de la HEP-VS
La notion de compétences
Travail autour du référentiel de la FP Sec I-II
Le passage des compétences aux indicateurs
Les outils d’évaluation de la formation terrain de la FP Sec I-II HEP VS

Durée des études

Cette formation de maître formateur correspond à 10 journées de formation réparties en sessions de 2 à 3 jours. Deux sessions pourraient être fusionnées en une semaine bloc.

Lieux de la formation

En principe, les sessions de formation ont lieu à la HEP-VS, site de St-Maurice.

Coûts

Enseignants valaisans :
  • Les frais sont pris en charge par la HEP-VS ; les frais de remplacements qui en découlent sont à la charge de l’Etat.
Enseignants hors Valais :
  • Dans le cas où un enseignant en formation travaille sur le Canton de Vaud et fasse sa formation à la HEP-VS (en emploi), il arrive que des Directions scolaires demandent à la HEP-VS de former un MF. Les conditions de remplacement sont alors à négocier avec ladite Direction.

Le recrutement des Maîtres formateurs est de la responsabilité des chefs d'établissement, en collaboration avec les inspecteurs concernés, qui recrutent les enseignants pour la formation sur la base des besoins de leur école. 

L'enseignant(e) candidat(e) à la formation de Maître formateur doit répondre aux exigences suivantes:

  • Posséder un diplôme d’enseignement reconnu par la CDIP ou le canton du Valais pour le degré d’enseignement dans lequel il/elle fonctionne
  • Etre en principe au bénéfice de cinq ans d’expérience professionnelle au minimum dans le degré d’enseignement où il/elle fonctionne
  • Avoir un engagement d’au moins 3 heures hebdomadaires dans l’établissement où il/elle fonctionne comme Maître formateur

De plus, il est recommandé d’avoir :

  • Un intérêt pour les aspects pédagogiques et didactiques ainsi que le désir de travailler dans l’esprit de la HEP-VS
  • De la motivation pour le travail en équipes et le suivi d’un(e) stagiaire
  • De la disponibilité pour pouvoir s’impliquer autant dans la formation que dans l’accompagnement terrain

Les MF interviennent dans la formation du secondaire I-II.

Descriptif des formations du secondaire

Dans le domaine de la pédagogie spécialisée, orientation « enseignement spécialisé », la formation de Conseiller de terrain correspond à 5 journées de formation et une attestation de cours est délivrée.

La formation de Conseiller de terrain vise à développer un esprit de co-formation, une posture réflexive dans l’esprit de la formation d’adultes, une culture commune en lien avec la HEP afin d’accompagner les enseignants spécialisés en formation dans le développement de leurs compétences professionnelles.

Reconnaissance

La formation CT est prioritairement destinée à accompagner la formation des enseignants spécialisés à la HEP-VS.

Les autres HEP dans d’autres cantons peuvent reconnaître tout ou partie de cette formation.

La fonction de conseiller de terrain

La fonction de conseiller de terrain (CT) telle que conçue par la Haute école pédagogique repose plus sur un modèle « réflexif » du travail d’enseignant spécialisé « qu’artisanal ».

En effet, le conseiller de terrain n’est pas qu’un enseignant spécialisé qui accompagne l’enseignant spécialisé en formation et qui lui sert de modèle, il est surtout un spécialiste de la médiation et de la réflexion sur et dans la pratique d’enseignant spécialisé, en dirigeant l’attention des enseignants en formation sur les compétences et les savoirs qu’ils ont développés à travers des situations professionnelles.

En ce sens, les compétences requises pour être conseiller de terrain ne sont pas dans le strict prolongement de celles des enseignants.


Les buts de la formation de conseiller de terrain

Les différents buts de la formation de conseiller de terrain sont :

  • introduire le conseiller de terrain en tant que partenaire de la HEP-VS dans la formation des enseignants spécialisés,
  • différencier le rôle d’enseignant spécialisé et le rôle de conseiller de terrain,
  • développer les compétences liées à la fonction de conseiller de terrain.

Les objectifs visés

A partir des buts précisés ci-dessus, les objectifs que se fixe la formation de conseiller de terrain sont :

  • définir et s’approprier les rôles, missions et obligations du conseiller de terrain dans l’accompagnement des enseignants spécialisés en formation,
  • favoriser le passage d’une posture d’enseignant à celle de formateur,
  • développer des outils en lien avec l’accompagnement, l’observation, l’évaluation, l’entretien et la pratique réflexive,
  • créer une culture commune aux conseillers de terrain et à la HEP-VS.

Descriptif du Conseil de terrain

La formation de conseiller de terrain est organisée durant la première année de l'accompagnement, sur 5 jours de formation. La formation se déroule sur temps de classe (journées du lundi, mardi, etc).

L’Etat de Valais assure les frais de remplacement.

La formation de conseiller de terrain vise le développement de diverses compétences utiles à l’accompagnement et au suivi d’un enseignant spécialisé en formation lui-même en phase de construction de ses compétences professionnelles.

Conçue comme une formation d’adultes, elle aborde les contenus suivants :

JOURNEES THEME DESCRIPTIF
J1 Introduction à l’accompagnement, contexte, rôles Présentation de la formation et suivis des enseignants en formation (EF) : Cadre, collaboration avec la HEP Vaud, référentiel de compétence, plan d’études, calendrier
Plateforme ressource educanet2
Formation alternée
Travail sur les rôles et fonctions CT
J2 Encadrement : postures, entretien réflexif, Charte CT Rôles et tâches du conseiller pédagogique et formateur d’adulte CT, conceptions, Charte (cahier des charges ?)
Les postures du CT
L’analyse de la compétence
Soutenir, accompagner, évaluer les (ses) pratiques
L’intervision, l’entretien réflexif, la grille d’entretien
Charte
J3 Coaching, identité professionnelle et éthique Observation, entretien et coaching
Identité professionnelle
Exercice d’intervision
J4 La relation professionnelle Médiation structurante, écoute active
Evaluation formative
Pratique réflexive
La relation
L’entretien d’explicitation
Echange de pratiques et exercices d’intervision
J5 Objectifs de formation, portfolio et bilan de compétences Portfolio
Bilan de compétences
Objectifs individuels de formation

Le conseiller de terrain n’est pas qu’un enseignant spécialisé qui accompagne l’enseignant spécialisé en formation et qui lui sert de modèle, il est surtout un spécialiste de la médiation et de la réflexion sur et dans la pratique d’enseignant spécialisé, en dirigeant l’attention des enseignants en formation sur les compétences et les savoirs qu’ils ont développés à travers des situations professionnelles. En ce sens, les compétences requises pour être conseiller de terrain ne sont pas dans le strict prolongement de celles des enseignants.

Durée des études

Cette formation de conseiller de terrain (CT)  correspond à 5 journées de formation organisées sur la première année de formation des étudiants en MAES.

Lieux de la formation

En principe, les sessions de formation ont lieu à la HEP-VS, site de St-Maurice.

Coûts

Enseignants valaisans :
  • Les frais sont pris en charge par la HEP-VS sauf les déplacements et les repas ; les remplacements qui en découlent sont à la charge de l’Etat.

Le recrutement des conseillers de terrain est de la responsabilité des chefs d’établissement, en collaboration avec les Conseillers pédagogiques de l'Office de l’Enseignement Spécialisé (OES), qui recrutent les enseignants spécialisés pour la formation sur la base des besoins de leur école.

L’enseignant candidat à la formation de conseiller de terrain doit répondre aux exigences suivantes :

  • posséder un diplôme d’enseignant spécialisé ;
  • être au bénéfice d’une pratique suffisante dans les structures de l’enseignement spécialisé.

De plus, il est recommandé d’avoir :

  • de l’intérêt pour les aspects pédagogiques et didactiques de l’enseignement spécialisé, ainsi que le désir de travailler dans l’esprit de la HEP-VS ;
  • de la motivation pour le travail en équipe et le suivi d’un enseignant spécialisé en formation ;
  • de la disponibilité pour pouvoir s’impliquer autant dans la formation que dans l’accompagnement de terrain.

Les CT interviennent auprès des étudiants du master en enseignement spécialisé

Descriptif du MAES