L’allemand c’est géni@l

St-Maurice (pac) – mai 2018 : Depuis une dizaine d’années, le Valais a déployé une énergie très intense sur les langues. Plus de 1000 enseignants ont passé par les cours langagiers donnés par le secteur de la formation continue de la HEP-VS dans la partie francophone. Avec l’étape du nouveau Geni@l click, les enseignants du Cycle d’orientation disposent dorénavant d’une méthode parfaitement harmonisée avec les enseignements au primaire et riche de superbes potentialités techniques et pédagogiques.

enseignantIntroduisant les journées de formation obligatoire à la nouvelle méthode, l’inspecteur Jean-Pierre Gaspoz rappela les éléments de la pyramide progressivement mise en place, tant en allemand qu’en anglais. Der grüne Max pour les 5ème et 6ème Harmos, Junior pour les 7ème et 8ème et maintenant Geni@l click pour les 9ème du CO constituent une unité pédagogique bien coordonnée et dotée d’appuis pédagogiques les plus modernes. Un travail identique est effectué au niveau de l’anglais. Pour l’allemand, une sage prudence a vu des enseignants du terrain tels que Blaise Germanier, Céline Schaller et Catherine Mauron d’abord tester ces nouveaux supports qui appartiennent pleinement à la coordination romande.

Les précieux fils rouges de l’animation pédagogique
Géraldine Berset, animatrice pédagogique HEP-VS pour l’allemand au CO, accompagné de ses collègues Erika Borloz, Michael Kaelin et Eveline Ziehli, pilotent ces journées qui permettent à tous les enseignants de découvrir le détail des nouveaux produits. Le monde germanique dans son intégralité y est bien présent et prend en compte l’Autriche et la Suisse alémanique. La même maison d’édition étant derrière les trois ouvrages, la garantie de verticalité est prise en compte, de même que l’intégration de toutes les nouvelles technologies avec recours à des sites internet immédiat tant au service du maître, que de l’élève, ce qui permet par exemple une riche progression individuelle pour les plus motivés.

Photo : Jean-Pierre Gaspoz, Erika Borloz, Michael Kaelin ; Catherin Mauron, Céline Schaller, Blaise Germanier et Géraldine Berset.