Antoine Mudry prend sa retraite

St-Maurice (pac) – décembre 2018 : Le chef de la filière du secondaire, Antoine Mudry, vient de prendre sa retraite. Durant une quarantaine d’année, le Sédunois d’origine lensarde a traversé tous les grands moments de l’école valaisanne.

mudry antoineAntoine Mudry a été un des artisans essentiels après Xavier Gaillard et Patrick Favre du développement de la filière du secondaire en Valais. Dans les années 2000, collaborateur scientifique au service de la formation tertiaire, il a présidé la commission qui a accompagné la mise en place de la filière. Le défi était d’importance. Le Valais avait toujours exporté ses formations du secondaire. Enfin, dès 2004, la HEP-VS a osé créer cette formation à succès, ce qui a permis de rapatrier du savoir et de créer des emplois.

Un engagement syndical et institutionnel
Fin connaisseur des systèmes de formation en Suisse et à l’étranger, Antoine Mudry a également été le premier Valaisan à piloter le groupe DiDro, à savoir les didactiques rares (latin, grec, italien..) qui se donnent en coordination entre toutes les HEP de Romandie. Remerciant Antoine pour toute sa carrière, Patrice Clivaz, directeur de la HEP-VS, a également rappelé les grands engagements d’Antoine Mudry en termes de système qualité, de formation continue et de syndicalisme à la FMEP. 

Carine Tripet Lièvre et Philippe Gay
Pour succéder à Antoine Mudry la HEP-VS s’est montrée novatrice en termes de job sharing. Carine Tripet Lièvre, spécialiste entre autres du secondaire 1 et Philippe Gay, également professeur au secondaire 2, se partagent la responsabilité du poste.

Photo : Antoine Mudry, en compagnie de Yann Vuillet, qui lui succède à la tête de DiDro, sa fille Julie Mudry, professeure à la HEP-VS, Chloé Gabathuler et Danièle Périsset, professeures et collègues de travail.

Actualités