Le Dies de l’accréditation

St-Maurice (pac) – août 2018 : La HEP-VS a prévu d’entamer sa procédure d’accréditation institutionnelle, à laquelle sont soumises toutes les hautes écoles, au printemps 2019. La séance de rentrée académique pour tout le personnel, le « Dies academicus », s’est concentrée totalement sur la préparation de ces moments historiques.

Dies AcademicusDans son introduction à la journée, le directeur de la HEP-VS Patrice Clivaz, mit l’accent sur certaines préoccupations de la direction liées à la conformité de la HEP-VS en termes de ressources et d’infrastructures par rapport aux exigences des standards d’accréditation. Il insista également sur la prise en compte du profil spécial de chaque institution.

Un fort engagement du Département
La présence de Christophe Grolimund, directeur de l’Agence nationale AAQ qui effectue les accréditations institutionnelles, comme un des orateurs principaux de ce dies, est un honneur pour la HEP-VS. Le directeur de l’AAQ se montra rassurant sur la prise en compte des particularités de chaque institution, tout en insistant sur l’importance de l’autoévaluation à réaliser par la HEP-VS, étape première du processus après celui couronné d’un beau succès du passage unanime et indispensable au Parlement valaisan pour l’octroi de la personnalité juridique autonome à la HEP-VS. Deuxième orateur du jour, Jacques Pilloud, co-responsable du Centre qualité de la HEP-VD présenta l’état des travaux de la grande institution vaudoise et voisine.  La HEP-VD vient de terminer son autoévaluation et le travail à réaliser en interne est impressionnant. Apportant les salutations officielles du Département, le chef du Service de l’enseignement Jean-Philippe Lonfat confirma les excellentes nouvelles de la bonne avancée des projets de nette amélioration des bâtiments éparpillés construits dans les années cinquante, dans lesquels doit travailler la HEP-VS. Par le biais d’ateliers bilingues, le personnel de la HEP-VS put se pencher sur le cœur même de l’accréditation, à savoir le système qualité qui permet les boucles de régulation.

Photo : de g. à d. Patrice Clivaz, directeur de la HEP-VS, Jacques Pilloud, co-responsable du Centre qualité de la HEP-VD, Christoph Grolimund, directeur de l’AAQ, Christoph Salzmann, responsable du groupe qualité de la HEP-VS, Fabio Di Giacomo, adjoint de direction HEP-VS, Jean-Philippe Lonfat, chef du service de l’enseignement et Peter Summermatter, adjoint de direction HEP-VS.