La journée de la gouvernance et du leadership en éducation 2022

 

Texte cadrage avec logos 1

La journée de la gouvernance et du leadership en éducation 2022

Sur le chemin de la diversification, l'école permet-elle une prise de risque

 

15 mars 2022 - HEP-VS - En ligne / A distance

Oser questionner le système scolaire, c’est prendre le risque de se confronter à l’incertitude et à l’inconnu, cependant c’est aussi bousculer ce qui parait immuable, s’ouvrir à d’autres possibles. 

Un·e enseignant·e, des élèves, un tableau blanc ou noir, des pupitres, des chaises, la classe, le programme, une discipline, la « structure cellulaire » demeure toujours la forme organisationnelle la plus connue et la plus répandue.  Est-elle toujours efficace, rassurante, adaptée ? Pour qui ? Pour quoi ?

Dans cette troisième édition, la focale est mise sur des modèles qui permettent d’imaginer l’école différemment et de définir les contextes favorables pour que l’établissement scolaire apprenne.

Le système scolaire hiérarchisé, en silos et cloisonné dans des horaires figés ne peut-il perdurer dans sa forme actuelle ? L’école apprenante est en marche avec des défis liés à l’inclusion, la numérisation et la découverte de nouveaux modes d’apprentissage. L’architecture de la classe et l’organisation du travail prennent des formes nouvelles et permettent aux élèves de mieux s’épanouir dans leurs apprentissages. Les acteurs inventent des dispositifs ou les adaptent en fonction de leurs besoins, de leurs valeurs, de leurs visions, de leurs ressources. Des ajustements et des adaptations s’observent au niveau international, cantonal, communal, à l’échelle de l’établissement, d’un cycle ou de la classe. 

Cette journée permettra de faire dialoguer des réalités, des perspectives, des innovations, des attentes différentes et parfois divergentes. Présenter d’autres structures, dispositifs, modèles permettra aux participant·e·s de se préparer à faire évoluer le fonctionnement actuel de l’établissement scolaire.

La structure scolaire se doit d’être questionnée, mais devrait-elle muer et si oui, comment ? Quels sont les contextes et les méthodes d’apprentissage qui tiendront compte de la diversité de tous les élèves du système scolaire ? 

Pour répondre à ces questions, ne manquez pas cet incontournable rendez-vous des cadres et des dirigeant·e·s en éducation.  

09.00 - 09.30 Accueil
  • Mot de bienvenue : Direction HEP-VS, Présidence CLACESO
  • Discours politiques : Jean-Philippe Lonfat, Chef du Service de l'Enseignement du Valais - Pascale Marro, Secrétaire générale de la Conférence intercantonale de l'instruction publique de Suisse romande et du Tessin (CIIPI)
09.30 - 10.45 Conférences
  • 09.30 - 10.00 Conférence 1 : La polarisation liée au genre dans le choix de carrière et d'étude - Prof. Dr. Stefan Wolter, Directeur du Centre suisse de coordination pour la recherche en éducation (CSRE)
  • 10.00 - 10.15 Pause
  • 10.15 - 10.45 Conférence 2 : Organisation scolaire et distribution des responsabilités dans les systèmes éducatifs les plus performants - Prof. Dr. Romuald Normand, Professeur de sociologie, UMR Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe (SAGE), Faculté de Sciences Sociales, Université de Strasbourg
10.50 - 11.50 Table ronde

Modération : Elena Lucciarini, chargée d’enseignement à la HEP-VS et journaliste RP,

  • Hugo Stern, chef du Service de l’enseignement obligatoire de langue française du canton de Fribourg,
  • Monica Macary, vice-présidente de la CLACESO,
  • Thierry Vauthier, enseignant Cercle scolaire de Val-de-Ruz,
  • Sébastien Mabillard, membre de direction CimArk,
  • Isabelle Capron Puozzo, responsable du domaine « recherche et développement » à la HEP-VS.
12.00 - 13.30 Pause de midi
13.30 - 15.40 Ateliers
  • 13.30 - 13.40 Accueil
  • 13.45 - 14.15 Atelier 1 (6 ateliers à choix)
  • 14.20 - 14.50 Atelier 2 (6 ateliers à choix)
  • 14.50 - 15.10 Pause
  • 15.10 - 15.40 Atelier 3 (6 ateliers à choix)
15.45 - 16.30 Synthèse et fin de la journée

WolterLe professeur Stefan C. Wolter est directeur du Centre suisse de coordination pour la recherche en éducation (CSRE) depuis 1999 et, à ce titre, responsable du rapport sur l'éducation en Suisse depuis 2006. Parallèlement, il dirige également le Centre de recherche sur l'économie de l'éducation à l'Université de Berne depuis 2000 et est chargé de cours permanent à l'Université de Bâle depuis 2015. Il représente entre autres la Suisse dans les organes de l'OCDE chargés de l'éducation et est membre du conseil scientifique du ministère fédéral allemand de l'éducation et de la recherche (BMBF) et de la Conférence des ministres de l'éducation (KMK).

09h30

La polarisation liée au genre dans le choix de carrière et d'étude

Il y a plus de vingt ans, la politique de l'éducation était axée sur l'égalité des chances de réussite des femmes et des hommes dans l'éducation. Étant donné que les filles sont depuis longtemps majoritaires dans les lycées et qu'elles sont également majoritaires dans les universités, on estime que ce postulat d'égalité est rempli. Toutefois, indépendamment de la réussite scolaire, la polarisation liée au genre dans le choix de carrière et le choix du domaine d'études est restée pratiquement inchangée. Avec des conséquences - notamment en termes de perspectives sur le marché du travail et de salaires - malgré des centaines d'initiatives visant à attirer les filles vers les professions dites "STEM". Considérant qu'il est de la responsabilité des écoles et des enseignants de donner aux jeunes femmes et aux jeunes hommes les moyens de faire un choix autodéterminé par le biais d'une éducation obligatoire au choix de carrière, l'intervention fera le point sur les recherches en cours à ce sujet et présente les résultats qui peuvent en être tirés, mais aussi les lacunes dans les connaissances qui nous empêchent encore actuellement de progresser dans ce domaine.

 

NormandRomuald Normand est professeur à l'Université de Strasbourg, Faculté des Sciences Sociales, France (Unité de recherche CNRS SAGE : Sociétés, acteurs et gouvernement de l'Europe) et professeur associé à l'Université normale de Pékin et à l'Université Aarhus de Copenhague. Il travaille sur la comparaison des politiques d'éducation et le management de l'éducation. Il est l'co-responsable du réseau 28 "Sociologies de l'éducation européenne" de l'Association européenne de recherche en éducation et membre du comité de la collection Springer Educational Governance.

10h15

Organisation scolaire et distribution des responsabilités dans les systèmes éducatifs les plus performants

Depuis plusieurs années, la recherche internationale a capitalisé un certain nombre de données et d'analyses pour expliquer la réussite de certains systèmes éducatifs dans les résultats des élèves à PISA. Au-delà des différences culturelles, politiques et institutionnelles, un même ensemble de facteurs organisationnels sont à l'oeuvre qui concernent le leadership des directeurs d'école, le développement professionnel des enseignants, et la centration du projet d'école sur un cycle d'amélioration continue. La présentation donnera quelques exemples du passage d'un modèle d'administration bureaucratique à un modèle d'organisation distribuée et ses implications à moyen terme dans le devenir des systèmes éducatifs.

Et si on sortait pour apprendre...

13h45 - 14h15 et 14h20 - 14h50

Lucien Kohler, enseignant école des Enfers JU

L'espace "extra-muros" offre un terrain d'inspiration infini pour les enseignant·e·s, les élèves, et ce, dans tous les domaines de l'enseignement et pour tous les âges. Il donne sens et corps aux apprentissages demandés par le PER. Il est un outil d'enseignement qui se révèle très efficace pour, par exemple, introduire de nouvelles notions, ancrer celles travaillées en classe. Il est le terrain idéal pour créer, composer. Des sorties hebdomadaires permettent à l'école de s'inscrire durablement dans le présent, de dessiner le futur, de partir à la rencontre des gens, des espaces et de leurs évolutions. Pas besoin de partir loin, les intérêts sont à deux pas, dans tous types d'environnements, urbains ou naturels.

Cet atelier, offrira aux personnes en charge de responsabilités dans le paysage éducatif un espace pour découvrir la « philosophie de l'approche » et un grand nombre d'idées éprouvées avec mes élèves. Le tout illustré par des photos qui jalonnent mes 20 ans d'expérience.

 

Enseigner dehors, quelle organisation ?

13h45 - 14h15 et 15h10 - 15h40

Corinne Michellod, enseignante cycle 1, animatrice pédagogique à la Haute École pédagogique du Valais

Enseignante au cycle 1, animatrice pédagogique en SHS-SN et ancienne directrice adjointe d’une école primaire, c’est avec ces multiples casquettes que j’interviens durant cette journée et que je partage avec vous mon expérience et mes réflexions sur l’enseignement en nature et son organisation.

J’ai eu la chance d’être soutenue par ma direction, il y a quelques années déjà, lorsque j’ai voulu sortir avec ma classe pour enseigner en forêt une demi-journée par semaine.

Enseigner dehors, … au-delà des aspects pédagogiques, cet atelier met en lumière les aspects organisationnels liés à cette pratique. Quelles sont les démarches administratives, le processus afin de parvenir à mener à bien un tel projet ? Comment informer les parents ? Comment mettre en lien cette pratique avec le plan d’étude ? Nous parlerons de la sécurité, du financement, du matériel etc.

Après quelques minutes de présentation, nous échangerons sur le sujet, en prenant comme base vos questions, vos expériences, les réussites ou les difficultés rencontrées.

 

Classe flexible

14h20 - 14h50 et 15h10 - 15h40

Gwenaelle Beytrison, enseignante à l’école primaire d’Evolène, dans le Val d’Hérens et Nathalie Capt, adjointe à la direction et enseignante spécialisée du Cycle d’orientation d’Hérens

« Ils bougent tout le temps, ils ne sont pas concentrés ! »... Le modèle d’enseignement traditionnel avec une configuration en autobus et des élèves assis pendant des heures, est-il encore adapté aux besoins des élèves d’aujourd’hui ?

L’aménagement en classe flexible est avant toute chose un état d’esprit. Le processus permet de repenser le temps d’apprentissage, repenser l’espace classe, rendre l’élève acteur pour faire AVEC lui et pas uniquement POUR lui. La classe flexible va-t-elle s’orienter vers une communauté d’apprentissage solidaire ou vers une place de marché où chaque individu maximise d’abord ses profits personnels ?

L’atelier sera animé par deux enseignantes du degré primaire et degré secondaire 1. Elles aborderont les thématiques du type de mobilier, d’un projet d’équipe autour de la classe flexible, du fonctionnement et des premiers constats et des difficultés rencontrées.

 

Maîtrise inversée

13h45 - 14h15 et 15h10 - 15h40

Thierry Vauthier, enseignant Cercle scolaire de Val-de-Ruz (CSVR)

La pédagogie de la maîtrise et la classe inversée (maîtrise inversée) proposent une organisation du travail délocalisée qui favorise la collaboration, ainsi que des apprentissages actifs et différenciés selon le rythme, les besoins et le choix des élèves. Elle donne la maîtrise de l’organisation et de l’espace-temps à l’élève en développant l'autonomie.

 

Team Academy

13h45 - 14h15 et 14h20 - 14h50

Antoine Perruchoud, coach de la team academy, HES-so

Team Academy est un programme intégré à la formation Bachelor of Science en Economie d'entreprise et donné à la HES-SO Valais-Wallis - HEG. Il propose aux étudiantes et étudiants, ou plutôt aux «Teampreneurs», de développer leurs compétences de manager, leader ou entrepreneur en réalisant des projets pratiques pour des clients issus du tissu socio-économique régional, national, voire international.

Le modèle pédagogique utilisé dans le programme Team Academy a été développé en Finlande et est reproduit dans une trentaine de hautes écoles dans le monde. Unique en Suisse, ce mode de formation propose une approche disruptive en regard des modèles pédagogiques traditionnels.

 

La filière bilingue 1 : enjeux pédagogiques

14h20 - 14h50 et 15h10 - 15h40

Esther Cuendet, codirectrice de la Filière Bilingue (FiBi) Carol Strähl, Co-Schulleiterin der Filière Bilingue (FiBi)

La Filière Bilingue est une école publique de la Ville de Bienne organisée selon le principe de l’immersion réciproque : l’enseignement est donné aussi bien en français qu’en allemand et les classes sont constituées d’élèves francophones, germanophones et allophones. La Filière Bilingue couvre les cycles 1 et 2 du primaire (FiBi : 16 classes) ainsi que le cycle 3 du secondaire 1 (FiBiS : 5 classes). En présence des deux codirectrices de la FiBi (cycles 1 et 2), l’atelier décrira le dispositif FiBi en mettant en évidence, par des exemples concrets, les défis organisationnels (enseignant-e-s) et pédagogique (élèves, langues, moyens d’enseignement) auxquels la FiBi est confrontée. La seconde partie de l’atelier se déroulera sous forme d’un échange entre intervenants et participants.

 

La filière bilingue 2 : développement du projet Filière Bilingue à Bienne

13h45 - 14h15 et 14h20 - 14h50

Emanuel Gogniat, responsable du projet FiBi et adjoint au chef du Département Ecoles & Sport de la Ville de Bienne

La Filière Bilingue est une école publique de la Ville de Bienne organisée selon le principe de l’immersion réciproque. Lancé en 2010 dans le contexte bilingue biennois, ce projet amitieux a évolué vers l’élaboration d’une grille horaire unique et commune au plan d’études romand (PER) et au plan d’étude germanophone (Lehrplan 21). En présence du responsable de projet de la Ville, l’atelier décrira brièvement le contexte biennois et analysera le développement continu du projet, en particulier sous l’angle de l’interaction dynamique entre le primaire et le secondaire. La seconde partie de l’atelier se déroulera sous forme d’un échange entre intervenants et participants.

 

Mosaikschulen – Wädenswil

13h45 - 14h15 et 14h20 - 14h50

Paolo Castelli, Président de l'Association des écoles secondaires "Mosaik", Directeur de l'école secondaire I à Wädenswil L'association des écoles secondaires "Mosaik" se présente sur l'exemple de l'école secondaire I à Wädenswil.

Le nom "mosaik-sekundarschule" représente la diversité de nos élèves. Une hétérogénéité dont nous ne nous plaignons pas, mais dont nous voulons nous servir.

L'association des écoles de mosaïque est un réseau d'écoles qui s'occupent activement des transformations de la société et des exigences d'une école durable. Les principes de base de ces écoles se traduisent par une volonté positive de créer, par une ouverture d'esprit, par le courage d'innover et la volonté d'échanger des idées.

Est-il possible de travailler ensemble au-delà des barrières linguistiques ?

Remarques :

  • Langue de l’atelier : allemand/français/préférable anglais
  • Les supports sont en français

 

Enseigner selon le modèle de Coire « Churermodell » - une option également pour la Suisse romande ?

14h20 - 14h50 et 15h10 - 15h40

Reto Thöny, Concepteur de cours de Coire, Initiateur du modèle de Coire « Churermodell »

L'enseignement individualisé et différencié est à l'ordre du jour du développement de l'enseignement depuis de nombreuses années. En outre, il y a l'orientation vers les compétences que fournit le plan d'études Lehrplan 21 : répondre aux exigences d'un enseignement de ce type dans la pratique est une tâche exigeante et pour les enseignants et pour les directions des écoles.

Le dispositif d'enseignement du « Churermodell » offre la possibilité de dispenser des cours qui permettent à tous d'apprendre avec succès et de relever des défis. Peter Lienhard, de la HfH (Haute école pour l'enseignement spécialisé) de Zurich, écrit : "C'est qui est le plus impressionnant avec le « Churermodell » : il constitue la base pour de nombreux développements majeurs de l'école d'aujourd'hui, y compris le soutien pédagogique individualisé, les formes d'enseignement inclusives et la promotion des élèves surdoués. Les éléments « changement de la disposition des salles de classe », « inputs courts dans un cercle », « apprendre avec des tâches d'apprentissage à différents niveaux d'apprentissage », « libre choix du lieu de travail et du partenaire d'apprentissage » fournissent une structure et une orientation sans spécifier ou restreindre l'agir pédagogique des enseignants. Ce sont avant tout les expériences positives des enseignants qui contribuent à la diffusion de ce dispositif pédagogique. L'atelier présentera les considérations pédagogiques qui sous-tendent le modèle de Coire « Churermodell » et montrera comment il peut être utilisé pour initier le développement de l'enseignement.

Remarques :

  • Langue d’atelier : allemand
  • Les supports sont en français

 

Profil Qualité, qui sommes-nous ?

13h45 - 14h15 et 15h10 - 15h40

Evelyne Froidevaux : coordinatrice « profil qualité » pour la Suisse romande et le Tessin

Le monde de l’enseignement foisonne de bonnes idées, de projets pédagogiques innovants et stimulants. Beaucoup d’enseignantes, d’enseignants et d’établissements scolaires ont développé leurs méthodes en créant petit à petit des concepts qui fonctionnent et qui motivent. Force est de constater cependant que ce travail de titan reste trop souvent méconnu. Profil qualité permet de favoriser les visites et échanges entre les établissements.

L’alliance profilQualité est une initiative commune des associations faîtières suisses d’enseignant.es et des directions d’établissement, elle est soutenue par la CLACESO, le LEAD de la HEP Vaud ainsi que par le SER, la VSLCH et la LCH. L’association souhaite réunir les différents acteurs et actrices, initiatives et expert.es issus de tous les milieux éducatifs autour du développement de la qualité de l’école et de l’enseignement. L’objectif étant de créer une école pour les enfants et les jeunes qui soit tournée vers l’avenir.

Rendre les projets pédagogiques plus visibles grâce à une plateforme numérique https://www.profilqualite.ch/fr/

 

10h50 - 11h50

La table ronde est composée de...

Elena Lucciarini 1Madame Elena Lucciarini

Animation

Elena Lucciarini enseigne la gestion de classe à la HEP-VS, la philosophie et la gestion de projet à l’ECCG de Martigny. Elle est aussi journaliste RP : elle anime et coproduit Apprendre Ensemble, l’émission mensuelle de la HEP-VS sur Canal 9. Membre de l’équipe de recherche « Émotions, bien-être et apprentissages », Elena Lucciarini travaille sur le bien-être des adolescent·es à l’école et commence un doctorat en Psychologie Positive appliquée (University of East London).

 

Hugo Stern 1Monsieur Hugo Stern

Chef de service Service de l'enseignement obligatoire de langue française Fribourg

Diplômé de l’Ecole normale de Fribourg (brevet d’instituteur), des Conservatoires de Sion (direction instrumentale et orchestration) et de Fribourg (enseignement de la musique et du chant dans les écoles supérieures) et titulaire du DAS de la FORDIF, Hugo Stern a enseigné dans différents degrés de la scolarité obligatoire et post-obligatoire. Il occupe ensuite les fonctions de conseiller pédagogique et d’inspecteur scolaire avant d’accéder au poste de chef de service de l’enseignement obligatoire de langue française au 1er avril 2012

 

Thierry Vauthier 1Monsieur Thierry Vauthier

Enseignant de EPH, SCN, informatique et mathématiques au cycle 3 dans le canton de Neuchâtel, chargé d’enseignement en didactiques des mathématiques et en formation continue pour les HEP de BEJUNE et Fribourg

Adepte des pédagogies de maîtrise, constructiviste dans l’âme, Thierry Vauthier a consacré ses 10 dernières années d’enseignement à développer un projet de « maîtrise inversée » au sein de son centre scolaire. Pour lui, les structures actuelles (enseignement unique par âge, par branche, certification basée sur des moyennes de note, collaborations insuffisantes entre collaborateurs) de l’école obligatoire ne répondent pas au besoin d’une école inclusive souhaitant faire place à chacun. Une posture responsabilisante centrée sur la tolérance et la progression individuelle est plus que jamais nécessaire. Thierry Vauthier occupe une partie de son temps à donner des formations sur les thèmes de l’autonomie, l’évaluation et le statut de l’erreur ainsi que pour présenter ses propres pratiques en « maîtrise inversée ». En parallèle à sa charge d’enseignement, Il occupe le poste de responsable des sports de son centre scolaire. Il a également dirigé une école de tennis durant plus de 20 ans. Ses intérêts se portent sur l’éducation, la finance, la politique le sport et les jeux de sociétés.

 

Monica Macary 1Madame Monica Macary

Directrice de l’école primaire de Valbirse (canton de Berne)

Au bénéfice d’un brevet d’enseignante primaire obtenu à Bienne en juin 2002, Monica Macary enseigne plusieurs années dans le syndicat scolaire du Grand-Val avant d’y reprendre la direction en 2010. En janvier 2015, après deux ans de formation en emploi, elle obtient un CAS en administration et gestion d’établissement de formation (CAS-FORDIF). En mars de la même année, elle rejoint le comité de la CLACESO. Depuis septembre 2021, elle est vice présidente de la CLACESO. En août 2016, elle est nommée à la tête de l’école primaire de Valbirse en tant que directrice. Elle est également vice-présidente de la conférence des directeurs d’école primaire du canton de Berne depuis décembre 2016. Actuellement, elle poursuit sa formation dans le but d’obtenir un DAS-FORDIF.

 

Isabelle Capron Puozzo 1Madame Isabelle Capron Puozzo

Docteure, spécialiste des capacités transversales

Isabelle Capron Puozzo mène de nombreuses recherches sur la créativité et sa pédagogie. Après plusieurs formations en management, elle s’intéresse à la créativité et l'innovation au niveau du management et du leadership par l’implémentation du design thinking pour construire une stratégie institutionnelle orientée sur la valeur des idées. Actuellement responsable de la recherche et du développement à la Haute école pédagogique du Valais, elle coordonne ce domaine pour soutenir le développement et l’excellence de la recherche en promouvant l’innovation.

 

Sebastien Mabillard 1Monsieur Sébastien Mabillard

Business coach et mentor

Economiste de formation, Sébastien Mabillard accompagne depuis plus de 15 ans les entrepreneurs, aguerris ou débutants, dans leurs projets d’innovation et de transformation digitale. En tant que business coach et mentor fort d’expériences multiples dans les entreprises suisses et étrangères, il conseille les équipes afin de relever leurs défis entrepreneuriaux. Il est en charge de l’incubateur de la Fondation the Ark, un dispositif de soutien aux startups technologiques en Valais qui a accueilli depuis 2004, plus de 220 projets startups. Il est également responsable du service Affaire de Platinn, un réseau intercantonal de business coach sur l’ensemble de la Suisse romande qui accompagne les PME et startups dans leur stratégie d’innovation et de développement d’affaire.