4 ème Convegno Valais-Grisons-Tessin

Locarno (pac) – novembre 2018 : Dans le paysage des Congrès dans le monde, le Convegno Valais-Grison-Tessin est unique. On y parle les 4 langues nationales. La quatrième édition à Locarno a mis l’italien au centre avec une réflexion sur les mécanismes de la transition entre les degrés.

convegnoParfaitement organisé par l’équipe de la HEP du Tessin, ce convegno a pour la première fois été ouvert à l’ensemble du monde scientifique helvétique à même de vivre deux journées de congrès dans les 4 langues nationales, sans traduction aucune. Les Grisons ont ainsi présenté en romanche grischun leur incroyable travail, qui consiste pour ce canton, à partir d’une base Lehrplan 21, à décliner le plan d’étude germanique du putter au sursilvan. Le Tessin a démontré que pour l’enseignement du français, il innovait en composant des classes non plus basées sur l’âge, mais sur le niveau des élèves, rassemblés dans une partie de ces cours au-delà de l’insertion dans la classe. Quant à la délégation valaisanne composée de représentants de la didactique et de l’animation pédagogique, elle a présenté par exemple par le biais d’Alain Metry des examens que la HEP-VS réalise pour la Vallée d’Aoste, dans le cadre de la promotion du français et du dialecte haut-valaisan dans cette région d’Italie.

Des diplômes intégraux pour favoriser la coordination verticale
Participant à la Table Ronde finale, Patrice Clivaz, directeur de la HEP-VS, a insisté, sur les choix stratégiques de formation. Le Valais défend fortement le généraliste à formation intégrale pour le primaire, c’est-à-dire à même de pouvoir développer son activité, et par là même sa connaissance, sur le large spectre de la 1H à la 8H. Dans le même esprit la HEP-VS offre le produit de niche d’une formation double secondaire 1 et 2, ce qui garantit la coordination verticale. En 2020, c’est le Valais qui accueillera la 5ème édition du Convegno les jeudi et vendredi 5 et 6 novembre.

 

Actualités