Actualités 2019

news2 215

Il se passe toujours quelque chose à la HEP-VS

Camp de ski à Leukerbad 
En harmonie avec les besoins de l’économie valaisanne

Loèche-les-Bains (PaC) Janvier 2019 : Le camp de Loèche-les-bains a une belle tradition à la HEP-VS. Il met les jeunes enseignants valaisans face à leur responsabilité de maîtriser un élément essentiel de l’économie valaisanne, la pratique des sports de neige. Chaque année, cette semaine à l’extérieur démontre sa grande valeur éducative et formative.

ski leukerbad_2019L’incroyable bol d’air et de santé que constitue la participation à des journées de ski, de même que la relation directe avec des éléments tels que le froid ou le vent, sont des expériences hautement formatrices. La proximité directe des champs de ski doit positionner le Valais comme un canton leader en la matière et la HEP-VS doit y apporter sa contribution.

Améliorer le soutien Jeunesse et Sports
Ce camp 2019 a permis à la Direction de la HEP-VS de tenter d’infléchir quelque peu la rigueur fédérale des concepts J+S pour démontrer qu’en matière de propagation du sport, il n’y a rien de mieux que des enseignants titulaires de brevets J+S. Une partie des étudiants suivant une formation J+S, la Direction a donc pu s’entretenir avec le responsable de l’Office du sport, Grégoire Jirillo. Parmi les discussions figure également le projet de mise en place d’un camp estival qui débouche sur le brevet moniteur J+S Kids. L’engagement très fort des didacticiens du sport Nathalie Nanchen, Joerg Ruffiner et Lionel Saillen devrait permettre la concrétisation de ce projet.

Photo : Patrice Clivaz, directeur de la HEP-VS, en compagnie d’une partie des étudiantes faisant le brevet J&S 1 en ski et de  Christophe Dussez, expert J&S.

 

Ensemble on est plus fort 
Les étudiants HEP-VS du bachelor primaire travaillent avec les enseignants spécialiés

St-Maurice (PaC) janvier 2019 : Les difficultés attentionnelles sont fréquentes en classe et leur approche fait partie intégrante de la formation à la HEP-VS. Dans le cadre du cours d’Isabelle Bétrisey sur les notions de base en pédagogie spécialisée, les étudiants ont élaboré une série de prospectus-posters avec des éléments très concrets pour les enseignants des classes ordinaires.

Ensemble plus_fortDes difficultés de lecture à la dyslexie, d’un fonctionnement cognitif différent à un haut potentiel, de la manifestation du stress aux troubles anxieux, la palette des difficultés que l’enseignant peut repérer est vaste. Les flyers élaborés par les groupes d’étudiants résument avec efficacité et pragmatisme l’attitude que doit adopter l’enseignant pour mieux Repérer et Comprendre, Accompagner et Valoriser les élèves de sa classe ; bienveillance et définition de règles bien comprises par tout le monde font partie des bonnes pratiques.

En collaboration avec des experts du terrain
Le travail de préparation de la documentation a été réalisé en collaboration avec des experts de terrain, principalement issus de l’enseignement spécialisé (personnes ressources, enseignants spécialisés, logopédistes, psychomotriciens, psychologues).

Photo : Isabelle Bétrisey, professeure HEP en compagnie de Nadia Zufferey, enseignante ressource, lors de la présentation des poster.

 

Cycle 1 et éducation sportive 
Les didacticiens romands à St-Maurice

St-Maurice (PaC) janvier 2019 : La mise en place du Cycle 1 qui regroupe les 4 premières années de la scolarité a des incidences directes sur l’enseignement du sport. Menée par Nathalie Nanchen et Lionel Saillen, la rencontre romande 2019 de tous les didacticiens de l’éducation physique a permis à St-Maurice de profiter du savoir d’Isabelle Truffer, spécialiste des apprentissages fondamentaux.

sport C1Un petit de 5 ans doit faire face à un de ses camarades qui interprète le rôle du loup et doit se saisir du sautoir placé dans le dos d’un semblable pour transmettre le flambeau. Tout le monde court dans tous les sens. Il faut du temps à l’enfant pour comprendre que courir en direction du loup n’est pas la meilleure option. L’enseignant généraliste chargé également de donner le sport a donc une position extrêmement privilégiée pour déceler, au-delà des bienfaits du mouvement, les enjeux de formation de l’intelligence stratégique.

Une didactique proche du terrain
Dans ses mots d’accueil, le directeur de la HEP-VS, Patrice Clivaz, souligna le rôle central joué par l’éducation physique dans la construction d’identités d’élèves heureux dans leurs corps et mouvements et heureux d’apprendre. Il plaida pour une construction de compétences didactiques dans le cadre des formations de didacticiens qui partent absolument du terrain et privilégient ce dernier. Isabelle Truffer apporta sa vaste expérience d’ancienne enseignante enfantine pour positionner l’expertise de la HEP-VS sur ce segment fondateur de la réussite scolaire. Une montée hardie proposée par les coordinateurs de la journée, Nathalie Nanchen et Lionel Saillen, jusqu’à la chapelle du Scex en quiétude hivernale permit aux sportifs didacticiens de découvrir un point de vue unique sur le site de la HEP-VS.

Photo : Les didacticiens du sport en Suisse romande, reçus en Valais par Nathalie Nanchen, Lionel Saillen, Isabelle Truffer et Patrice Clivaz.