Actualités 2015

Brig (pac) Décembre 2015 : Dans le cadre du cours 6.10 les étudiants de la HEP-VS sont sollicités pour présenter une chorégraphie avec de la danse, de la mise en scène et un accompagnement musical.  Ces 3 minutes de spectacle exigent un très grand travail de préparation et la présentation organisée récemment a montré la haute qualité de ce travail.

danse dec 2016Une bonne maîtrise du corps, avec un bon élan pour le rythme et l’élégance sont des éléments importants pour une personne enseignante qui agit constamment face à un « public ». Sous la conduite des professeures responsables, à St-Maurice Marie-Antoinette Gay-Duroux et à Brig Denise Schmidhalter, les étudiants peaufinent des chorégraphies pour lesquelles ils préparent tant la musique que la scénographie. Le défi est d’importance car le travail final est présenté à tous et à toutes les collègues. Après la prestation individuelle, chaque étudiant doit fonctionner comme co-évaluateur pour évaluer le travail du suivant avec les critères définis. 

Photo : Denise Schmidhalter et des étudiants de Brig

EFQM - Committed to Excellence  - La HEP-VS passe avec succès le stade de la certification externe

Brig-St-Maurice : 25-11-15 (pac) : La HEP-VS s’est engagée depuis de nombreuses années dans le programme de reconnaissance qualité EFQM. Après la phase d’autoévaluation, c’est une visite de validation externe qui était au programme à mi- novembre. Exercice réussi avec à la clé la reconnaissance « Committed to excellence ».

EFQM CERTIFSur la base des résultats d’une autoévaluation réalisée en mai 2014, la HEP-VS a identifié trois thèmes principaux présentant un potentiel d’amélioration, alors pris en charge et développés par des groupes de travail ad hoc composés de collaborateurs (cadres, enseignants, employés de l’institution). Les thèmes généraux ont été présentés au validateur il y a plusieurs mois et ce dernier a pu analyser leur évolution. Ces thèmes et la méthodologie ainsi que la progression des démarches entreprises ont été développés dans le cadre d’une journée de validation. Le renforcement du positionnement comme haute école, la reconnaissance des personnels et la communication ont donc été décortiqués et ont fait l’objet soit de propositions, soit de mesures d’améliorations réalisées dans l’intervalle en fonction du cadre légal existant et des moyens à disposition. Nombre de HEP ont également choisi EFQM dont le dispositif correspond bien par son principe « autoévaluation – validation externe », aux exigences de l’accréditation institutionnelle à laquelle se prépare la HEP-VS. La journée de validation a permis à une vingtaine de collaborateurs de la HEP-VS de répondre aux questions pointues d’un délégué du SAQ SwissBEx (le centre de compétences en matière de Business Excellence, mandaté pour délivrer le fameux label) et fut l’objet d’un fructueux échange d’expériences qui ont débouché sur l’obtention du « Committed to excellence ».

La HEP-VS participe aux 200 ans du Valais dans la Confédération

St-Maurice-Bramois (pac) 21-11-2015 L’année du jubilé des 200 ans du Valais dans la Confédération est terminée et la HEP-VS est fière d’y avoir contribué. La Remise des diplômes d’août 2015 fut placée sous ce thème des progrès dans le monde éducatif de 1815 à 2015, avec les décennies d’écoles normales et la création au début des années 2000 de la Haute Ecole Pédagogique du Valais. Avec la participation au projet « étoilé » qui retrace ces deux siècles par le biais d’un focus placé sur les enfants, la HEP-VS a pu s’associer à un projet d’envergure porté par l’Institut international et le Centre interfacultaire en droits de l’enfant

enfant 1815 2015Plusieurs étapes ont ponctué ce projet. Ainsi, une nonantaine d’étudiants de troisième année du bachelor primaire ont participé en octobre à St-Maurice puis à Bramois à 2 journées sur les droits des enfants pilotées par Zoe Moody. Du 18 au 20 novembre 2015 s’est tenu à Bramois un colloque international qui a permis à Jean-Henry Papilloud, chef de projet et à une vingtaine d’intervenants, de retracer par la photo, le texte et la réflexion toute l’évolution de la pédagogie et indirectement de la société vue par le prisme des enfants. 8 professeurs de la HEP-VS y ont apporté plusieurs contributions. Nicole Jacquemet et Sophie Amez-Droz ont traité de La scolarisation des filles et les ouvrages scolaires. Pierre Vianin et Hans Aschilier ont présenté Des classes spéciales à l’inclusion scolaire.  Cette recherche a été réalisée dans le cadre de la collaboration entre la HEP-VS et ses consoeurs alpines des Grisons et du Tessin. Zoe Moody a présenté  Le chemin de l’école : de la rocaille au goudron. Elle y analyse l’évolution du chemin de l’école en matière de distance, de dangers potentiels, des liens famille-école, des responsabilités de chacun. Edmund Steiner a été intégré dans le chapitre Kindheit im Wallis: eine Zeitreise in Literatur und Film, projet présenté par différents auteurs. Enfin, Danièle Périsset et Alain Metry ainsi que leurs étudiants ont étudié  Les revues pédagogiques valaisannes, dans le cadre du cours d’histoire de l’éducation de la formation primaire. Ils ont commencé en 1854 avec L’Ami des Régens, pour aboutir à L’école primaire, L’école valaisanne et Résonances

Photo : Les participants de la HEP-VS au colloque L’enfant en Valais de 1815 à 2015. de g. à d. Edmund Steiner, Zoe Moody, Sophie Amez-Droz, Nicole Jacquemet, Alain Métry, Danièle Périsset, Fabio Di Giacomo, Patrice Clivaz, Pierre Vianin, Hans Aschilier

Brig : (pac) 18-11-2015. Peter Summermatter représente la HEP-VS dans la commission formation continue de swissuniversities/Chambre des HEP Pour sa retraite annuelle, la commission a choisi Brig en y découvrant également les charmes de Naters.

commission formation continue brigMichael Piek de la HEP-FR préside la commission formation continue. Pratiquement toutes les HEP redoublent de dynamisme pour mettre sur pied des CAS, ce qui renforce le besoin d’une certaine coordination nationale. Dans son mot de bienvenue, le directeur de la HEP-VS Patrice Clivaz a insisté sur la nécessité de disposer d’un programme de formation sur place bien adapté aux enseignants. Si chaque canton désire de manière tout à fait compréhensible rester bien maître par le biais de sa HEP du programme de formation continue, l’échange de spécialistes ainsi que la comparaison des bonnes pratiques permet à chaque institution de progresser. A côté de discussions assez nourries sur l’avancée du Lehrplan 21, la commission a pu profiter en Valais d’une soirée bien valaisanne du côté de Naters.

Photo : les membres la commission formation continue de swissuniversities/Chambre des HEP en compagnie de Michael Piek, président, Patrice Clivaz, directeur de la HEP-VS et Peter Summermatter, directeur adjoint et représentant du Valais à la commission.

Fêter 15 ans d'existence

Saint-Maurice (pac) - 21 août 2015 : Face aux 1500 ans de l'abbaye de St-Maurice et aux 200 ans du Valais dans la Confédération, les 15 ans de la HEP-VS paraissent modestes. Pourtant, ces 15 ans ont une jolie symbolique. Cette sortie d'adolescence symbolise les défis nouveaux que connaît la Haute Ecole pédagogique du Valais. Dès 2015 le compte à rebours pour l'accréditation institutionnelle, au même titre que celle des hautes écoles universitaires ou spécialisées, tourne et la HEP-VS doit commencer à se préparer. Elle le fait cette année avec un nombre record de diplômes distribués. 

IMG 0141153 diplômés, 79 du primaire, 50 du secondaire et 24 de l'enseignement spécialisé, sans compter une centaines de certificats divers pour les maîtres formateurs et autres, c'est un chiffre record, compte tenu également du fait que l'on délivre cette année les diplômes du master en enseignement spécialisé qui ne sont pas délivrés chaque année.

Une nouvelle collaboration avec la formation professionnelle.
Signe de l'extension constante de son mandat, la HEP-VS décerne cette année également communément avec l'Institut fédéral de formation des maîtres pour la formation professionnelle (IFFP) des titres qui permettent tant d'enseigner au deuxième degré qu'au centre professionnel. Dans ses choix stratégiques, la HEP-VS mise toujours au primaire sur une formation qui permet aux étudiants d'étudier durant une année entière dans l'autre langue du canton ce qui est entre autres une contribution essentielle à l'unité de notre canton. Au secondaire, c'est toujours le choix d'un produit de niche à succès avec une formation à temps partiel qui permet aux universitaires de revenir plus tôt en Valais et de cumuler responsabilité professionnelle et formation. Dans son discours, le Directeur Patrice Clivaz a surtout insisté sur l'enjeu central de la prochaine accréditation institutionnelle et des modifications qu'il conviendra d'apporter à l'appareil législatif qui actuellement régit la HEP-VS. Pour les étudiants, c'est Karine Fardel Puippe qui s'est exprimée. Porteuse depuis peu du master en enseignement spécialisé, la Martignéraine a rappelé l'importance d'une formation souple en terre valaisanne, ce qui permet une meilleure accessibilité pour les personnes intéressées. Le chef du département a quant à lui précisé ses attentes en matière de contenu et d'orientation de la HEP-VS qu'il souhaite toujours plus marqué d'une couleur valaisanne.

Galerie d'images : Cérémonie de remise des diplômes 2015

Conférence sur les sciences à la HEP-VS

St-Maurice - Mai 2015 : Salle comble pour la conférence organisée par Adeline Bardou et l'animation pédagogique du secondaire.

img_0396.jpgRichard-Emmanuel Eastes, spécialiste des sciences, a su capter son auditoire. Tant ses explications que ses démonstrations sur l'élasticité des ressorts et des concepts pédagogiques ont permis à tous les spécialistes du domaine des sciences de partager, en plus d'une exposition de travaux et de diverses recherches, à un riche moment d'échanges.

Photo : Richard Emmanuel Eastes, conférencier, Adeline Bardou, animatrice des sciences et Patrice Clivaz, directeur de la HEP-VS en compagnie des exposants dans les ateliers.

Martigny (pac) Mai 2015 : Depuis plusieurs années la HEP-VS assure l'organisation du tournoi de volley ball des enseignants valaisans. Le puissant engagement de Lionel Saillen et de Nathalie Nanchen permet le déroulement de cette fort sympathique manifestation. Cette année le record d'équipes participantes a été battu avec entre autres une belle délégation de la HEP-VS. Le team des maîtres de sport est resté fidèle à sa flatteuse tradition de « matchwinner ».

img_0403a.jpg img_0406a.jpg

Grand succès pour la journée des jeunes inventeurs dans le cadre du projet Explore-it

Viège - 28 avril 2015 : La première Journée des inventeurs en Valais a été mise sur pied dans le cadre d'une collaboration entre l'association « Explore-it », le Département de la formation et de la sécurité du canton du Valais, la HEP-VS, le Bureau des métiers et l'Association Jeunesse et Economie. L'écho a été très favorable puisque pas moins de 10 classes avec 165 élèves ont participé à Viège à cet échange sur le thème des inventions. La Journée a été présidée et organisée par René Providoli, président de l'Association « explore-it » et professeur à la HEP-VS. Explore-it veut créer plus d'enthousiasme parmi les enfants pour la technique et les thèmes de sciences naturelles dans le cadre de l'école. La Journée des inventeurs était la fin de la première année d'une phase de projet durant laquelle on essaie, au niveau de l'école primaire, de développer une meilleure compréhension pour les phénomènes comme les moteurs, l'énergie hydraulique, l'électricité. Jusqu'en 2017 l'objectif est de munir environ 4500 élèves dans le canton avec le matériel nécessaire, qui permet aux jeunes de se lancer dans des créations et des réflexions techniques remarquables.

erfindertag2_5_1a.jpg erfindertag1_1a.jpg 

Photo : Peter Summermatter et René Providoli saluent les participants

Les saveurs de la pédagogie en balade

La SPVAL a organisé à Martigny un événement qui fera date. Bravo à Didier Jacquier et à toute son équipe. La HEP-VS a été heureuse de s'y associer avec une forte délégation de l'animation pédagogique et la collaboration très concrète dans le cadre de la présentation du film «Au tableau noir ». 

img_8289_700.jpgL'école dans la rue, en plus au cœur d'une cité qui n'est pas avare d'efforts pour s'engager pour l'innovation et la qualité pédagogiques. Sous le thème de cette « balade », les facettes du passionnant métier d'enseignant ont pu être montrées en toute décontraction au grand public. La HEP-VS y a profité pour inaugurer toute une série de supports visuels mettant en valeur notre identité pédagogique. Une délégation d'étudiantes et d'étudiants emmenés par Fabio Di Giacomo et Marlyne Andrey a tenu un stand pédagogique. Une autre fo
rte cohorte a participé aux différentes présentations tandis que les animatrices et animateurs pédagogiques ont présenté la richesse de l'appui discret mais ô combien efficace qu'ils apportent à l'ensemble du corps enseignant du canton.

Conseillers de terrain du Master en enseignement spécialisé

St-Maurice - Avril 2015. La troisième édition du Master en enseignement spécialisé arrive à sa fin et les travaux préparatoires pour l'accueil de la 4ème volée sont en cours. Si la HEP-VS réalise cette formation en collaboration étroite avec la HEP-VD, le terrain demeure une affaire totalement valaisanne.

img_0300.jpgAfin de travailler en continu sur l'amélioration tant des processus de formation que d'examens, Jean-Marie Lavanchy, responsable de la formation MAES pour le Valais romand a réuni les Conseillers de terrain amenés à accompagner des étudiants. Pour mémoire, les étudiants du MAES suivent en emploi une formation de 3 ans dispensée sous l'autorité de la HEP-VD pour la reconnaissance CDIP, mais se déroulant sur le site de St-Maurice, avec une large implication de professeurs de la HEP-VS. Dans son mot d'introduction, Patrice Clivaz, directeur de la HEP-VS, a insisté sur le rôle clé de CT pour la qualité de la formation. L'approche « terrain" étant quelque peu différente en pays de Vaud et en Valais, un soin tout particulier est mis sur l'intégration de concepts valaisans dans les phases de stage.

Photo : Etienne Salamin, Alexia Hays, Jean-Marie Lavanchy, responsable de la filière du Valais Romand, Christophe Gay, Michel Bender et Patrice Clivaz, directeur HEP-VS

Comité des étudiants - Aurore Mange nouvelle présidente

Mars 2015 : Changement à la tête de l'association des étudiantes et étudiants de la HEP-VS. Aurore Mange succède à Claudie Morganella. 

img_0305_1.jpgL'association des étudiantes et des étudiants de la HEP-VS est un partenaire essentiel de la Direction. Plusieurs séances annuelles permettent de débattre des préoccupations liées à la formation et de coordonner toute une série de manifestations dont la célèbre « Despedida ». L'année « Morganella » a été très féconde puisque plusieurs dossiers dont l'analyse fine d'améliorations à apporter à la coordination des enseignements ou la mise en place définitive des exigences et de pratiques pour les compétences en langue ont fort bien avancé. La nouvelle loi fédérale qui régit également les HEP permet aux étudiantes et étudiants de participer aux commissions d'expert qui accréditent les écoles. Ensemble, direction et association cherchent donc à motiver des étudiants à entrer dans le jeu de cet intérêt pour devenir « expert ».

Photo : Le comité ancien et nouveau.

Camp de ski de Leukerbard - Le succès d'une formule aux effets multiples

Les organisateurs du camp, Nathalie Nanchen et Jörg Ruffiner ont tremblé assez longtemps. Dans le cadre des mesures d'économies pour le budget 2015, le camp de ski a failli passer provisoirement à la trappe. Cela aurait été plus que regrettable, car cette semaine de neige a de multiples effets positifs qui vont bien au-delà de la pratique de nos sports cantonaux et nationaux 

Au-delà de l'initiation aux sports de neige et à tout ce que cela implique en matière de mesures de sécurité et de réflexes organisationnels à acquérir, la semaine de Loèche-les-Bains est un lieu privilégié pour les premières années du bachelor primaire pour mieux faire connaissance et vivre ensemble dans une proximité inhabituelle qui révèle certains éléments fort intéressants de la personnalités des futurs enseignants. Année après année, force est de constater que le niveau de ski des jeunes ne cesse de reculer et la HEP-VS se doit d'être active pour garantir un minimum compatible avec notre situation de Mecque des sports d'hiver. En parallèle, les responsables ont pu mener de premières discussions avec le chef du département afin de renforcer cette activité sportive et mieux encore, d'imaginer une extension estivale, les besoins en termes de natation étant en croissance dans les nouveaux plans d'étude.