5e symposium des langues à Sierre

La connectivité au centre des débats linguistiques

Sierre (pac) – 23 avril 2016 : Franc succès pour le 5ème symposium des langues organisé à Sierre par la HES SO en collaboration avec la HEP-VS. Plus de 300 personnes ont réfléchi le samedi au problème de la connectivité, celle qui passant par une technique toujours plus efficace dans les langues n’efface pas la dimension profondément humaine.

symposium langue 2016Le public formé de professeurs d’école privées de toute la Suisse, d’enseignants dans les écoles valaisannes et d’étudiants de la HEP-VS a tout d’abord profité de la conférence inaugurale donnée en anglais par Adrian Doff, enseignant et auteur d’ouvrage pédagogique, invitant à explorer d’abord les similarités, plutôt que les différences, autour d’exemple linguistiques touchant par exemple les repas dans le monde. Une trentaine de work shops traitant tant de la rigueur de la grammaire, les avantages des nouvelles applications pour Smartphone, des gestes ou de le voix, dont ceux offerts par les professeurs de la HEP-VS  Alain Metry, Olivier Bucher, René Providoli, Edmund Steiner et Carine Trippet Lièvre, conduisirent les participants à une table ronde finale.  Chiara Pirala, de l’université de Milan, Gaby Probst, de la HEG de Fribourg, Léonard Adkins de la HES SO et Patrice Clivaz, de la HEP-VS échangèrent de manière très aisée en 4 langues, allemand, français, anglais et italien sur les pistes nouvelles à ouvrir pour faciliter la bonne connectivité dans le triangle formé par le professeur, la matière et l’étudiant

Photo : de g. à d  Chiara Pirala, Léonard Adkins, Patrice Clivaz, Gaby Probst