7. Enseignement spécifique à la mention moyen

Descriptif du cours :

L’enseignement du français à l’école primaire vise trois finalités (communication, réflexion sur la langue, construction des références culturelles) et se décline en domaines, selon le plan d’études romand (PER) et le document de référence pour le français (Aeby Daghé et al.,2003. Enseignement/apprentissage du français à l’école obligatoire, Rapport du Groupe de référence du français enseigné, Neuchâtel : CIIP). Par souci de conformité avec les thèmes „Didaktik der Unterrichtssprache L1“ nous pouvons décliner l’enseignement du français en six points:

  1. Lire – Les élèves sont amenés à comprendre différents genres textuels.
  2. Ecrire – Les élèves sont amenés à écrire des genres textuels selon les différentes situations de communication.
  3. Ecouter – Les élèves sont amenés à comprendre une production écrite ou orale.
  4. Parler- Les élèves sont amenés à parler selon la situation de communication visée.
  5. Réfléchir sur le fonctionnement de la langue - Les élèves sont amenés à partager une connaissance commune des normes de grammaire au sens restreint, mais aussi, du fonctionnement de la langue et de son histoire, au sens large.
  6. Construire des références culturelles-Littérature – Faire des élèves, des usagers de la littérature, et de manière spécifique, des littératures enfantine et de jeunesse; leur faire connaître un patrimoine.

Le thème 7.M1 met l’accent sur les procédures de la réception textuelle (points 1, 3 et 6)

Le thème 7.M2 met l’accent sur les procédures de la production textuelle (et langagière) (points 2, 4 et 6)

Mots-clés :

compétences en lecture ; stratégies de lecture, production écrite ; compétences en compréhension orale et écrite ; normes langagières ; littérature enfantine et littérature jeunesse.

Bibliographie :

Dolz, J. & Gagnon, R. (2008). Le genre du texte, un outil didactique pour développer le langage oral et écrit. Pratiques, 137/138, p.179-198.

Dolz, J. & Schneuwly, B. (1998). Pour un enseignement de l’oral : initiation aux genres formels à l’école. Paris : ESF éditeur.

Dumais, C. (2008). L’évaluation de l’oral et la grille d’observation progressive, Diptyque, 23, p. 1-7.

Giasson, J (1990). La Compréhension en lecture, Boucherville : G. Morin.

Schneuwly, B. & Dolz, J. (1997). Les genres scolaires des pratiques langagières aux objets d’enseignement. Repères, 15, p. 27-41.

Tauveron, C. (2002). Lire la littérature à l'école. Hatier.

Tauveron, C. (1999). Comprendre et interpréter le littéraire à l’école : du texte réticent au texte proliférant. Repères, 19, p. 9-38.

Descriptif du cours :

L’enseignement du français à l’école primaire vise trois finalités (communication, réflexion sur la langue, construction des références culturelles) et se décline en domaines, selon le plan d’études romand (PER) et le document de référence pour le français (Aeby Daghé et al.,2003. Enseignement/apprentissage du français à l’école obligatoire, Rapport du Groupe de référence du français enseigné, Neuchâtel : CIIP). Par souci de conformité avec les thèmes „Didaktik der Unterrichtssprache L1“ nous pouvons décliner l’enseignement du français en six points:

  1. Lire – Les élèves sont amenés à comprendre différents genres textuels.
  2. Ecrire – Les élèves sont amenés à écrire des genres textuels selon les différentes situations de communication.
  3. Ecouter – Les élèves sont amenés à comprendre une production écrite ou orale.
  4. Parler- Les élèves sont amenés à parler selon la situation de communication visée.
  5. Réfléchir sur le fonctionnement de la langue - Les élèves sont amenés à partager une connaissance commune des normes de grammaire au sens restreint, mais aussi, du fonctionnement de la langue et de son histoire, au sens large.
  6. Construire des références culturelles-Littérature – Faire des élèves, des usagers de la littérature, et de manière spécifique, des littératures enfantine et de jeunesse; leur faire connaître un patrimoine.

Le thème 7.M1 met l’accent sur les procédures de la réception textuelle (points 1, 3 et 6)

Le thème 7.M2 met l’accent sur les procédures de la production textuelle (et langagière) (points 2, 4 et 6)

Mots-clés :

compétences en lecture ; stratégies de lecture, production écrite ; compétences en compréhension orale et écrite ; normes langagières ; littérature enfantine et littérature jeunesse.

Bibliographie :

Dolz, J. & Gagnon, R. (2008). Le genre du texte, un outil didactique pour développer le langage oral et écrit. Pratiques, 137/138, p.179-198.

Dolz, J. & Schneuwly, B. (1998). Pour un enseignement de l’oral : initiation aux genres formels à l’école. Paris : ESF éditeur.

Dumais, C. (2008). L’évaluation de l’oral et la grille d’observation progressive, Diptyque, 23, p. 1-7.

Giasson, J (1990). La Compréhension en lecture, Boucherville : G. Morin.

Schneuwly, B. & Dolz, J. (1997). Les genres scolaires des pratiques langagières aux objets d’enseignement. Repères, 15, p. 27-41.

Tauveron, C. (2002). Lire la littérature à l'école. Hatier.

Tauveron, C. (1999). Comprendre et interpréter le littéraire à l’école : du texte réticent au texte proliférant. Repères, 19, p. 9-38.

Descriptif du cours :

 

Mots-clés :

 

Bibliographie :

 

Descriptif du cours :

En didactique des Sciences Humaines et Sociales, les étudiants apprennent à choisir des contenus d’enseignement en tenant compte de l’épistémologie des disciplines de référence (géographie, histoire) et des intentions, objectifs et attentes du Plan d’études en vigueur (PER).

Ils apprennent également à planifier des enseignements en tenant compte des élèves, de leur conception sur les phénomènes étudiés, de leurs difficultés à maitriser certains outils et de leurs besoins de donner du sens à leurs apprentissages.

Une attention particulière est donnée à la place de leçon dans la séquence en général (construction modulaire ; importance de la problématisation) ainsi qu’à la cohérence entre les enjeux disciplinaires, les objectifs de connaissance et de démarche, les activités, les critères et modalités d’évaluation.

Divers exemples seront traités pour mettre en évidence et travailler ces aspects.

Avec un focus sur SHS (Géographie, Histoire, Citoyenneté), le thème 7M4 est en lien étroit avec le thème 7M14 (focus Sciences) ; ils donnent un résumé de l’autre cours. Ils s’inscrivent aussi à la suite du thème 6.3 (introduction à la didactique des maths et des sciences).

Mots-clés :

Contenus d'enseignement, épistémologie des disciplines, développement des compétences élèves, alignement curriculaire, construction de séquence modulaire.

Bibliographie :

Moyens d’enseignement romand en SHS (collection complète 5e, 6e, 7e, 8e)

Michel Fabre (2011). Éduquer pour un monde problématique, la carte et la boussole. PUF (et les travaux de groupes romands en lien avec la problématisation en Sciences humaines et sociales).

Legardez, Alain, Simonneaux, Laurence (2006). L’école à l’épreuve de l’actualité - Enseigner les questions socialement vives. ESF (ed), p. 217-232.

Lévy Jacques et Lussault Michel (2013). Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés. Belin

Scheibling, J. (1994) : Qu’est-ce que la géographie. Hachette

Le Pellec, J. & Marcos-Alvarez, V. (1991). Enseigner l’histoire : un métier qui s’apprend. Hachette Education.

Ainsi que bibliographie du thème 7M14.

 

Descriptif du cours :

Ce cours permet aux étudiants d’appréhender l’enseignement / apprentissage d’une langue étrangère (L2, allemand à St-Maurice et français à Brig, et L3, anglais) à travers les quatre compétences : les compétences réceptives, compréhensions orale et écrite, et les compétences productives, expressions orale et écrite, qui bénéficient des apports du fonctionnement de la langue (vocabulaire et grammaire). 

Lors de cette séquences, il est indispensable, avant de se confronter aux didactiques actuelles de l’apprentissage / enseignement d’une langue étrangère que les étudiants conscientisent leur propre apprentissage d’une langue et leurs freins posés ou non à leur apprentissage et à la langue elle-même.

Il s’appuie sur le cours de plurilinguisme (6.13) et permet aux étudiants d’aborder les différentes méthodologies et d’y confronter les principes didactiques et la philosophie actuelle de l’apprentissage d’une langue étrangère.

Mots-clés :

Compétences réceptives et productive, plurilinguisme, didactique des langues étrangères.

Bibliographie :

Plan d’étude romand, cycle 2, CIIP 27 mai 2010

Der grüne Max et Junior, 5-6H et 7-8H, Klett et Langenscheidt, 2014 -2017

More 7 et 8H, Sue P. & Gardiner L., Cambridge University Press, 2013

La didactique de l’allemand au séminaire pédagogique, Denis Delay, 2012

Descriptif du cours :

 

Mots-clés :

 

Bibliographie :

 

Descriptif du cours :

 

Mots-clés :

 

Bibliographie :

 

Descriptif du cours :

 

Mots-clés :

 

Bibliographie :

 

Descriptif du cours :

 

Mots-clés :

 

Bibliographie :

 

Descriptif du cours :

Le thème 7.12 (7.M12 & 7.E12) doit principalement permettre aux futurs enseignants primaires de consolider leur culture religieuse, d’élucider les enjeux didactiques et sociaux liés à la discipline et de disposer de modèles théoriques sur lesquels fonder leur enseignement. Pour y parvenir, le thème aborde en particulier les aspects suivants :

  • dimension légale et politique de la discipline (rapports entre l’Eglise et l’Etat)
  • approches de l’enseignement de cette discipline (cadrages, disciplines académiques de référence, finalités)
  • concepts clefs de la discipline (croyances et rites)
  • présentation et appropriation d’outils complémentaires (philosophie pour enfants)
  • interférences entre traditions religieuses et école publique.

Mots-clés :

Approches de la religion – éthique – philosophie – signification (des pratiques) – récits bibliques.

Bibliographie :

Collectif, (2005). Les grandes questions des tout-petits. Paris : Bayard jeunesse.

Laube, S. & Zünd, M. (2008). Raconte-moi ta religion… . Les 5 principales religions du monde. Paris : NordSud.

Selz, M. (dir.) (2011). Que croient-ils ? Juifs, chrétiens, musulmans. Paris : Le Sénévé.